Marchés français ouverture 3 h 37 min
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,39 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    +73,67 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 643,08
    -113,78 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,2177
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 480,11
    -447,65 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    25 671,55
    +545,10 (+2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    618,93
    -60,97 (-8,97 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     

Le vaccin de Moderna contre le Covid-19 en passe d'être autorisé aux Etats-Unis

·2 min de lecture
Le vaccin de Moderna contre le Covid-19 en passe d'être autorisé aux Etats-Unis

Un groupe d'experts indépendants a voté jeudi 17 décembre pour recommander l'autorisation d'urgence du vaccin de Moderna. Ce vote ouvre la voie à un feu vert réglementaire imminent pour un second vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis. Vingt des 21 membres du comité ont voté pour, et un membre s'est abstenu. Les régulateurs de la Food and Drug Administration (FDA), l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, devraient accorder une autorisation d'urgence au vaccin de Moderna dès vendredi, ont déclaré des sources au New York Times.

Si le vaccin obtient le feu vert réglementaire de la FDA, le gouvernement prévoit d'expédier 5,9 millions de doses du vaccin de Moderna à plus de 3 000 sites à travers le pays la semaine prochaine. Un essai clinique de dernière minute a montré que le sérum était efficace à 94% pour prévenir les cas de Covid-19 symptomatiques. Ce taux est comparable à celui du vaccin de Pfizer. Il n'y a pas eu de problèmes majeurs de sécurité avec le vaccin à deux doses, ont déclaré les autorités de réglementation de la FDA dans des documents d'information publiés mardi.

Il n'y a pas eu non plus de cas graves de Covid-19 parmi les participants à l'étude, contre 30 cas graves dans le groupe ayant reçu des injections de placebo.

Au cours d'une réunion virtuelle qui a duré toute la journée de jeudi, un groupe d'experts indépendants a discuté et débattu la demande d'utilisation en urgence du vaccin. Le comité comprenait certains des plus grands virologistes du pays, des experts en maladies infectieuses et d'autres scientifiques.

Les membres du comité consultatif et les représentants du secteur pharmaceutique ont tous deux souligné l'urgence de la situation. Ils ont déclaré qu'une personne ayant reçu un vaccin placebo était décédée d'un cas grave de Covid-19 et qu'il y avait eu tellement de cas pendant la période d'étude du vaccin, que l'essai s'était achevé cinq mois plus tôt que prévu.

"Nous avons actuellement plus de 450 cas qui sont en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Agence européenne des médicaments donne son feu vert au vaccin Pfizer/BioNTech
Netflix teste un mode 'audio' pour continuer d'écouter vos séries en verrouillant l'écran
Touché par la cyberattaque de SolarWinds, Microsoft assure que ses produits et données clients ne sont pas affectés
Google pourrait être démantelé si le projet de règlement européen du numérique était appliqué
Coinbase devrait devenir la première la plateforme de cryptomonnaies à entrer en Bourse aux Etats-Unis