Marchés français ouverture 1 h 8 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 743,25
    -121,07 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 681,14
    -417,15 (-1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    42 304,54
    +553,83 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,85
    +76,68 (+8,13 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Vaccin : l'Europe négocie son contrat avec Moderna, pour doubler les doses

·2 min de lecture

L'Union Européenne négocie avec Moderna un doublement des livraisons de doses de vaccins contre le coronavirus, pour compenser la baisse surprise annoncée par AstraZeneca.

L'Union européenne discute avec Moderna de l'achat supplémentaire de vaccins contre le COVID-19, tandis que le laboratoire AstraZeneca a laissé entendre qu'il pourrait fournir au bloc des doses produites en dehors d'Europe pour compenser la baisse prévue de ses livraisons, ont déclaré à Reuters deux sources européennes. L'UE, qui a précommandé déjà au total près de 2,3 milliards de doses de vaccins auprès de six laboratoires, s'est fixé pour objectif de vacciner d'ici la fin de l'été 70% des adultes qui composent sa population de 450 millions d'habitants, mais le bloc peine pour le moment à obtenir les doses promises par les groupes pharmaceutiques.

La Commission européenne discute d'un nouvel accord d'approvisionnement avec Moderna qui pourrait lui permettre de pratiquement doubler le volume de vaccins qu'elle reçoit du laboratoire américain, ont déclaré à Reuters deux responsables de premier plan impliqués dans les négociations après une réunion avec la biotech la semaine dernière. Dans le cadre de cet accord, l'UE aurait la garantie de recevoir 150 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna, en plus des 160 millions déjà réservées au laboratoire américain. Selon l'une des sources, une partie des doses prévues dans le nouvel accord pourrait être livrée d'ici le mois de juin. La deuxième source s'est montrée cependant plus prudente, pointant du doigt les difficultés de Moderna, qui n'est parvenue à livrer à l'UE que 10 millions de doses au premier trimestre.

L'Union Européenne veut doubler le nombre de doses livrées par Moderna

Le groupe américain n'a souhaité faire aucun commentaire sur les discussions avec l'UE. Il a dit cependant discuter avec les autorités de régulation de plusieurs pays de la possibilité de porter le nombre de doses dans ses flacons de dix à 15. La Commission européenne pour sa part n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire. L'UE est par ailleurs sur le point de finaliser des discussions avec le laboratoire Novav[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi