La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 032,99
    +1 943,99 (+4,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Vaccin Johnson & Johnson anti - Covid-19 : 15 millions de doses à la poubelle ?

·1 min de lecture

Vents contraires pour Johnson & Johnson, alors que la FDA (autorité sanitaire des Etats-Unis) a stoppé la production de son vaccin anti- Covid-19 dans une usine, qui aurait produit 15 millions de doses déficientes. Le géant pharmaceutique a déclaré à l'AFP fin mars qu'il avait identifié dans une usine de Baltimore (Maryland) gérée par la firme Emergent BioSolutions un lot de doses "qui n'étaient pas conformes aux standards de qualité". Johnson & Johnson n'a pas précisé la quantité de doses concernée. Le New York Times a indiqué par la suite que ce lot comportait 15 millions de doses.

Emergency BioSolutions a déclaré dans un dossier transmis lundi à la Securities and Exchange Commission, l'organisme fédéral de contrôle des marchés financiers, que la FDA avait requis le 16 avril une pause dans la production du vaccin à Baltimore en attendant une inspection. "Le 16 avril 2021, à la demande de la FDA, Emergent a accepté de ne pas lancer la fabrication de tout nouveau matériel dans son usine de Bayview et d'isoler le matériel existant fabriqué dans l'usine de Bayview en attendant la fin de l'inspection et la correction (des éventuels problèmes, ndlr) relevés lors des constatations", déclare le dossier.

>> A lire aussi - Johnson & Johnson : pause dans la vaccination après des cas de thrombose

Johnson & Johnson a déclaré en mars qu'il envoyait des experts supplémentaires sur le site pour superviser la production de vaccin, et qu'il prévoyait de livrer 24 millions de doses en avril. L'usine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les gares de la SNCF dans "une impasse financière”, la Cour des Comptes tire la sonnette d’alarme
Atos se renforce dans le big data, la cybersécurité et le digital avec 3 acquisitions
M6 dégage une rentabilité record, la part d’audience augmente
Danone plombé par la chute de la livre turque, du dollar et du rouble
Air France-KLM : l’Etat double sa participation au capital, énorme levée de fonds