La bourse ferme dans 1 h 50 min
  • CAC 40

    6 180,73
    +15,62 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 950,76
    +10,30 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    33 867,04
    +45,74 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,2006
    -0,0035 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 785,30
    +6,90 (+0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    46 303,60
    -626,62 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 277,84
    +14,88 (+1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,21
    -1,46 (-2,33 %)
     
  • DAX

    15 078,50
    -51,01 (-0,34 %)
     
  • FTSE 100

    6 866,25
    +6,38 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    13 708,30
    -77,97 (-0,57 %)
     
  • S&P 500

    4 127,43
    -7,51 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3893
    -0,0044 (-0,32 %)
     

Le vaccin Covid-19 de Sanofi “utile dans tous les cas”, les variants en ligne de mire

·1 min de lecture

Alors que Sanofi a déçu la France, dans la course au vaccin contre le Covid-19, le président France du groupe pharmaceutique français monte au créneau. Face au Sanofi bashing, Olivier Bogillot assure que les vaccins contre le coronavirus développés par Sanofi auront leur utilité, en dépit d'un calendrier de mise sur le marché jugé tardif. "Il faut vacciner le monde entier (...) Et le fait d'avoir un léger retard nous aide aussi à regarder sur quel type de variants il faut qu'on intensifie notre recherche, pour pouvoir arriver en deuxième ligne avec des réponses, y compris sur les variants", a indiqué M. Bogillot lors d'une audition devant les commissions des affaires sociales et des affaires économiques du Sénat.

"Nous ne savons pas aujourd'hui quelle va être la durée de protection des vaccins, est-ce qu'il va falloir se faire vacciner chaque année ou tous les deux ans?", a-t-il poursuivi, évoquant l'hypothèse où la vaccination deviendrait saisonnière, comme c'est le cas pour le grippe. Le laboratoire développe avec le britannique GSK un premier vaccin basé sur une protéine recombinante. Mais celui-ci, initialement attendu mi-2021, a pris du retard et ne sera pas disponible avant la fin de l'année, ce qui a valu à Sanofi de voir sa stratégie remise en cause ces derniers mois à la fois par le monde politique et syndical.

>> A lire aussi - Covid-19 : le vaccin Sanofi - GSK coûtera “moins qu'un paquet de cigarettes"

"Dans tous les cas le vaccin de Sanofi sera utile, peut-être en tant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF : le chantier du réacteur EPR de Flamanville face à de nouveaux déboires
Vaccin AstraZeneca : enquête en Espagne après un décès
Les actions face au danger d’une envolée des taux : le conseil Bourse du jour
Uber chute en Bourse, ses chauffeurs du Royaume-Uni vont devenir des “travailleurs”
Covid-19 : le vaccin de Johnson & Johnson conseillé même face aux variants