La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 267,21
    -66,20 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Vaccin Covid-19 : une dose de rappel pour les 5-11 ans aux Etats-Unis

Les enfants américains vont bientôt avoir droit à une dose de rappel. Ceux âgés de 5 à 11 ans vont pouvoir recevoir une dose anti-Covid de Pfizer, ont annoncé mardi 17 mai les autorités sanitaires américaines. L'Agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé la dose de rappel pour cette tranche d'âge "afin d'offrir une protection continue contre le Covid-19", a-t-elle expliqué dans un communiqué. Un comité d'experts des Centre de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) doit se réunir jeudi pour examiner à son tour la question, et recommander cette dose de rappel.

Elle doit être injectée 5 mois minimum après la première série de deux piqûres. Le dosage utilisé est de 10 microgrammes, tant pour les injections initiales que pour la dose de rappel (contre 30 microgrammes pour les 12 ans et plus). Cette autorisation intervient au moment où les Etats-Unis enregistrent une hausse du nombre de cas de Covid-19, avec environ 90.000 nous cas déclarés par jour. Les hospitalisations sont également en hausse. Le Covid-19 "tend à être moins grave chez les enfants que les adultes", a déclaré le chef de la FDA, Robert Califf, cité dans le communiqué.

Mais "la vague liée au variant Omicron a rendu davantage d'enfants malades et conduit à plus d'hospitalisations et d'enfants subissant des effets de long terme", a-t-il souligné. Les Etats-Unis comptent 28 millions d'enfants entre 5 et 11 ans. Parmi eux, plus de 4,8 millions de cas ont été dénombrés, et quelque 360 décès, selon les chiffres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les banques négligent-elles les épargnants modestes ? Les futurs retraités craignent pour leur autonomie… Le flash éco du jour
Il escroquait ses victimes avec une fausse prime de la CAF
Confronté à une pénurie aux États-Unis, Nestlé va exporter des laits pour bébé depuis l'Europe
Face au manque de personnel, un restaurateur recrute des seniors
Vaccin Covid-19 : myocardite, malaise, incontinence... une femme veut assigner Pfizer en justice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles