La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    46 744,23
    -4 770,00 (-9,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,45 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3830
    +0,0046 (+0,33 %)
     

Le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca risque de provoquer des allergies sévères, alerte l'EMA

·1 min de lecture

Nouveaux vents contraires pour le vaccin contre le Covid-19 AstraZeneca. Après sa suspension dans de nombreux pays européens (Bulgarie, Danemark, Norvège...), l'affaire du décès d'une infirmière en Autriche et la mise au rebus d'un lot de vaccins en Italie, l'Agence européenne des médicaments (EMA) pointe désormais le risque d'allergies sévères, après l'identification de liens probables avec des réactions de ce type au Royaume-Uni. Le régulateur européen avait annoncé jeudi enquêter sur un problème distinct liés à des troubles de la coagulation, qui a incité le Danemark, suivi d'autres pays européens, à suspendre l'utilisation du vaccin développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford. L'EMA a toutefois déclaré que celui-ci restait sûr à utiliser.

L'EMA a indiqué dans un communiqué vendredi avoir "recommandé une mise à jour des informations sur le produit pour inclure l'anaphylaxie et l'hypersensibilité (réactions allergiques) comme effets secondaires". "La mise à jour est basée sur un examen de 41 rapports d'anaphylaxie possible observés parmi environ 5 millions de vaccinations au Royaume-Uni", a expliqué l'agence basée à Amsterdam, dans le résumé de son comité chargé d'évaluer les risques des médicaments. "Après un examen attentif des données, (le comité) a estimé qu'un lien avec le vaccin était probable dans au moins certains de ces cas", a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi - AstraZeneca : des profits doublés… mais un vaccin anti- Covid-19 controversé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing décroche un gros contrat pour des 737 MAX
Vaccin Covid-19 : l’Autriche dénonce les contrats passés en coulisse dans l’UE
La RATP accuse les premières pertes de son histoire
CAC 40, le choc du Covid-19 effacé, pause en vue ? : le conseil Bourse du jour
Le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca suspendu par la Bulgarie !