La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 289,59
    -104,16 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    14 062,59
    -111,56 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    29 441,30
    +279,50 (+0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,53
    -203,60 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    33 118,14
    +297,30 (+0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    999,97
    -10,63 (-1,05 %)
     
  • S&P 500

    4 245,90
    -9,25 (-0,22 %)
     

Vaccin Covid-19 CoVepiT : le français OSE Immunotherapeutics obtient un gros financement de l’Etat

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour OSE Immunotherapeutics... et sur le front de la lutte contre la pandémie de Covid-19. La société biotech française a obtenu un nouveau financement public de 10,7 millions d'euros pour les prochaines étapes du développement de son vaccin anti-Covid "CoVepiT" dont les premiers essais cliniques ont démarré récemment. "Nous remercions le gouvernement français et Bpifrance de nous renouveler leur confiance et de nous soutenir avec un financement supplémentaire qui va permettre d'élargir le développement clinique de CoVepiT, sous réserve de résultats positifs de la Phase 1 en cours en Belgique", a déclaré dans un communiqué Alexis Peyroles, patron d'Ose Immunotherapeutics basée à Nantes.

Pour obtenir ce financement, la biotech avait répondu à l'appel à manifestation d'intérêt "Capacity Building", "opéré pour le compte de l'Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA) et du plan France Relance", précise le communiqué. OSE Immunotherapeutics rappelle avoir obtenu un premier financement public de 5,2 millions d'euros en décembre 2020. Le vaccin CoVepiT est encore à un stade précoce et a pour objectif d'être efficace pendant des années, voire plus.

>> A lire aussi - Sanofi fait une acquisition dans l’ARN Messager aux Etats-Unis

A l'instar d'une autre biotech française Osivax, basée à Lyon, ou encore de l'américaine ImmunityBio qui a publié en avril des résultats plutôt encourageants mais encore très préliminaires, OSE suit la piste de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Puy du Fou condamné après un grave accident
Natixis s'offre la start-up de e-cartes cadeaux Jackpot
États-Unis : ils se font passer pour Elon Musk et volent plus de 2 millions dollars
Free : le groupe Iliad plonge en Bourse
Les prix du pétrole de nouveau en hausse !