La bourse ferme dans 2 h 11 min
  • CAC 40

    6 200,37
    +16,27 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 972,07
    +5,08 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1966
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 743,40
    -4,20 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    53 878,77
    +717,82 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,27
    +95,28 (+7,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,56
    +1,38 (+2,29 %)
     
  • DAX

    15 210,87
    -23,49 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 914,35
    +23,86 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3755
    +0,0003 (+0,02 %)
     

Vaccin Covid-19 : AstraZeneca va recevoir une lettre de l’UE

·1 min de lecture

Alors que le torchon brûle entre AstraZeneca, dont les livraisons de vaccins contre le Covid-19 sont bien inférieures à ce qui était prévu, et l'Union européenne, la Commission européenne monte au créneau. Afin de mettre fin au conflit avec le géant britannique de la santé, Bruxelles va lancer une procédure contractuelle : "une lettre à AstraZeneca, une lettre qui va nous permettre d'engager un dialogue avec l'entreprise", a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen.

"Cette lettre est en préparation et nous allons bien entendu consulter les Etats membres afin de pouvoir l'envoyer rapidement à l'entreprise", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. Cette procédure est prévue dans les contrats de fourniture de vaccins conclus par l'UE. Chaque partie a la possibilité d’envoyer une lettre à l'autre partie pour l’inviter à participer à une procédure de résolution de conflit qui aura lieu 20 jours plus tard entre les dirigeants exécutifs de la Commission européenne et de la société, a précisé un autre porte-parole.

>> A lire aussi - AstraZeneca : risques de poursuites de l’UE, qui dénonce “des coups de canif” dans le contrat !

"Le but est d'arriver à une résolution du conflit sur une base de bonne foi pour faire en sorte que le conflit puisse être résolu de manière satisfaisante pour tout le monde", a-t-il expliqué. Le laboratoire AstraZeneca doit livrer au deuxième trimestre 70 millions de doses de son vaccin anti-Covid - dont l'utilisation est actuellement suspendue par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture autonome, usine du futur… la 5G ouvrira-t-elle une "révolution industrielle" ?
Le gérant de l’agence MeilleurTaux avait escroqué une vingtaine de clients
Casino lance Lugh, une cryptomonnaie indexée à l'euro : au programme de la newsletter 21 Millions
Pour détrôner Herta, Fleury Michon va miser sur le jambon bon marché
Boeing abattu : le Canada et l’Ukraine indignés par le rapport de l’Iran, qui cherche “à cacher les vraies causes”