Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 383,97
    +198,03 (+0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,25
    +51,35 (+3,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Vaccin contre le cancer du poumon : un nouvel espoir pour les patients

Getty Images

Un nouvel espoir pour la lutte contre le cancer du poumon. La société de biotechnologie OSE Immunotherapeutics a présenté lundi des résultats positifs de son vaccin thérapeutique Tedopi chez des patients atteints de cancer avancé du poumon.

Un vaccin contre le cancer ? Il s’agit en réalité d’un traitement qui vise à éduquer le système immunitaire du malade pour reconnaître et détruire spécifiquement les cellules tumorales. Ce n’est pas le premier du genre, mais de nombreux patients développent des résistances à l’immunothérapie. C’est à eux que s’adresse ce nouveau vaccin thérapeutique.

« Tedopi est le premier vaccin contre le cancer à montrer des résultats positifs sur la survie chez des patients atteints d’un cancer du poumon “non à petites cellules” avancé ou métastatique », commente le Pr Benjamin Besse, directeur de la recherche clinique de Gustave Roussy (IGR, Villejuif) et investigateur principal de l’essai baptisé Atalante-1.

Un gain de survie et moins d’effets indésirables

Un an après le début du traitement, 44,1 % des patients étaient toujours en vie dans le groupe recevant le vaccin contre seulement 27,5 % pour ceux sous chimiothérapie, selon les résultats de cet essai clinique de phase 3 (étape qui précède la commercialisation) publiés dans « Annals of Oncology ».

PUBLICITÉ

Outre le gain de survie, une meilleure qualité de vie des patients qui ont reçu les injections de Tedopi a été constatée. En effet, 11,4 % des patients vaccinés ont présenté des effets in...


Lire la suite sur ParisMatch