La bourse ferme dans 2 h 6 min
  • CAC 40

    6 251,66
    +41,11 (+0,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 005,97
    +29,56 (+0,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,2047
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 783,30
    -9,80 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    45 759,93
    -241,77 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 282,80
    +19,84 (+1,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,72
    +0,37 (+0,60 %)
     
  • DAX

    15 277,10
    +81,13 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    6 913,82
    +18,53 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3859
    -0,0073 (-0,53 %)
     

Vaccin AstraZeneca : l’université d’Oxford suspend les essais sur les enfants, des caillots sanguins signalés

·1 min de lecture

AstraZeneca doit encore faire face à des vents contraires. Alors que l'Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué mardi qu'il y avait "un lien clair" entre les thromboses et le vaccin anti- Covid-19 du géant britannique de la santé, l'université d'Oxford (qui a développé avec AstraZeneca le produit) a suspendu les essais sur les enfants, dans l'attente de l'avis du régulateur britannique. "S'il n'y a pas d'inquiétude concernant la sécurité de l'essai clinique pédiatrique, nos attendons des informations complémentaires du MHRA", le régulateur britannique, "sur les cas rares de thromboses qui ont été rapportés chez des adultes, avant de procéder à de nouvelles vaccinations dans l'essai", a indiqué l'université britannique dans un communiqué.

"Parents et enfants doivent continuer à se rendre aux visites prévues et peuvent contacter les sites où se tient l'essai s'ils ont des questions", a ajouté l'université. Le MHRA enquête sur des signalements de caillots sanguins chez des patients qui ont reçu le vaccin AstraZeneca. Sept cas mortels ont été recensés au Royaume-Uni sur un total de 30 cas identifiés, avait indiqué samedi le régulateur, alors que plus de 18 millions de doses du vaccin AstraZeneca ont été administrées dans le pays.

>> A lire aussi - Royaume-Uni : sept personnes sont décédées de thrombose après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

La responsable du MHRA June Raine a affirmé depuis que les gens devaient "continuer à se faire vacciner quand ils sont invités à le faire". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

États-Unis : Jeff Bezos soutient une hause de l'impôt sur les sociétés
À Châteauroux, une entreprise vendait des masques “made in France” venus… de Chine
L’idée d’une taxe minimum sur les sociétés à l’échelle mondiale prend forme
Les Etats-Unis face au spectre d’une pénurie de ketchup
Face aux Mulliez, les salariés Flunch dénoncent les conditions du PSE