La bourse ferme dans 1 h 34 min
  • CAC 40

    6 253,14
    +42,59 (+0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 003,55
    +27,14 (+0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 027,77
    -109,54 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2031
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 785,00
    -8,10 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    45 287,25
    -1 133,43 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 268,27
    +25,22 (+2,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,28
    -0,07 (-0,11 %)
     
  • DAX

    15 255,69
    +59,72 (+0,39 %)
     
  • FTSE 100

    6 905,84
    +10,55 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 911,36
    -38,86 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 162,08
    -11,34 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3847
    -0,0085 (-0,61 %)
     

Vaccin AstraZeneca : enquête en Espagne après un décès

·1 min de lecture

Vents contraires pour AstraZeneca en Espagne. Alors que 3 personnes ont souffert de la formation de caillots sanguins après l'administration du vaccin anti- Covid-19 du géant britannique de la santé, l'agence nationale des médicaments fait une enquête. Une personne est décédée. Cette annonce intervient deux jours après la suspension par le gouvernement durant deux semaines de l'administration de ce vaccin, à l'instar de plusieurs autres pays européens, face à des cas suspects de thrombose. Les trois cas espagnols ont été notifiés lundi et mardi.

Selon la presse locale, l'un d'eux est une professeure de 43 ans, morte d'une hémorragie cérébrale et ne souffrant d'aucune pathologie connue. Contactés par l'AFP, les autorités sanitaires et l'hôpital où elle a été admise, selon les médias, ont refusé de confirmer ces informations. "Nous recueillons davantage d'informations et menons une enquête approfondie pour voir si, outre une relation temporelle avec l'administration du vaccin, il existe une possible relation de cause à effet", a indiqué l'agence espagnole des médicaments dans son communiqué.

>> A lire aussi - AstraZeneca : risques de poursuites de l’UE, qui dénonce “des coups de canif” dans le contrat !

Selon l'organisme, ces trois personnes ont souffert de la "formation de caillots dans des endroits qui ne sont pas les plus courants". En Espagne, 975.661 personnes ont reçu le vaccin d'AstraZeneca jusqu'à sa suspension préventive, selon les données officielles, dans un pays durement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le vaccin Covid-19 de Sanofi “utile dans tous les cas”, les variants en ligne de mire
Uber chute en Bourse, ses chauffeurs du Royaume-Uni vont devenir des “travailleurs”
Covid-19 : le vaccin de Johnson & Johnson conseillé même face aux variants
Demande de pétrole record en vue, avertit l'Agence internationale de l'énergie
“Victime d’un fonds vautour”, Office Depot risque de disparaître au printemps