Marchés français ouverture 2 h 49 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 609,82
    +63,64 (+0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,2164
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 454,02
    +62,76 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    26 150,38
    -215,50 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    640,02
    -7,31 (-1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Vaccin anti-COVID: La Grande-Bretagne sécurise l'accès à 2 mlns de doses supplémentaires

·1 min de lecture
VACCIN ANTI-COVID: LA GRANDE-BRETAGNE SÉCURISE L'ACCÈS À 2 MLNS DE DOSES SUPPLÉMENTAIRES

(Reuters) - La Grande-Bretagne a sécurisé l'accès à deux millions de doses supplémentaires du candidat vaccin contre le COVID-19 de Moderna, a déclaré le gouvernement dans un communiqué dimanche.

Ce nouvel accord est intervenu un jour après que le Premier ministre britannique Boris Johnson ait nommé Nadhim Zahawi au poste de ministre responsable du déploiement des vaccins contre le coronavirus.

"Avec un large éventail de candidats vaccins dans notre portefeuille, nous sommes prêts à déployer un vaccin s'il reçoit l'approbation de notre organisme de réglementation des médicaments, en commençant par ceux qui en ont le plus besoin", a déclaré le ministre de la santé Matt Hancock dans le communiqué.

Le vaccin expérimental de Moderna est efficace à 94,5%, selon les données provisoires d'un essai en phase avancée.

Les livraisons en Grande-Bretagne pourraient commencer dès le printemps, si le vaccin répond aux normes de l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA).

La Grande-Bretagne a également commandé 40 millions de doses du vaccin mis au point par la société allemande BioNTech et la société américaine Pfizer, qui s'est révélé efficace à 95% pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus.

Le régulateur britannique devrait approuver le vaccin développé par BioNTech et Pfizer cette semaine, et les livraisons commenceront dans les heures qui suivront l'autorisation, a rapporté le Financial Times samedi.

Le pays a maintenant accès à un total de 357 millions de doses de vaccins provenant de 7 développeurs différents.

(Radhika Anilkumar et Maria Ponnezhath; version française Camille Raynaud)