La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1647
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    52 485,73
    -300,54 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +0,22 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,38 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3749
    -0,0047 (-0,34 %)
     

Vaccinés ou pas: quel impact sur le coût de la mutuelle des salariés?

·2 min de lecture

Pour encourager la vaccination contre le Covid-19, la compagnie aérienne Delta Airlines va faire cotiser davantage ses salariés américains non vaccinés à leur assurance santé. Une mesure impossible en France, en raison du caractère collectif du contrat et du secret médical.

Outre-Atlantique, ne pas se faire vacciner a un coût. À compter du 1er novembre, les employés de Delta Airlines n’ayant pas reçu le contre le Covid-19 devront payer une surcharge de 200 dollars (soit 170 euros) par mois à leur assurance santé, en plus de se faire tester chaque semaine. Objectif: la vaccination, selon Ed Bastian, patron de la compagnie aérienne américaine qui, à la différence de certains de ses concurrents (United Airlines par exemple), n’impose pas le vaccin obligatoire à ses salariés.

“Le moment est venu pour vous de vous faire vacciner”, a-t-il écrit le 25 août dernier dans un mémo interne. La contribution supplémentaire devra ainsi compenser “le risque financier que fait peser pour l’entreprise la décision de ne pas se faire vacciner”, a poursuivi le dirigeant. Car selon lui, une hospitalisation liée à une contamination au Covid-19 peut jusqu’à 50.000 dollars par personne à l’entreprise. Or tous les employés de Delta Airlines qui ont été infectés n’étaient pas “complètement vaccinés”, a-t-il ajouté. La mesure financière - qui pourrait être suivie par d’autres entreprises américaines comme le cabinet de conseil américain Mercer - ne s’applique, pour l’heure, qu’aux employés américains, et non à l’ensemble des salariés de Delta Airlines dans le monde.

Le principe de l'égalité de traitement

Les salariés français non vaccinés doivent-ils craindre une telle mesure? Peut-on, dans l’Hexagone, moduler le en fonction du risque Covid-19? Non, assène auprès de Challenges la , principal organisme de représentation professionnelle des entreprises d’assurance en France. Ce n’est pas possible, ou en tout cas, pas légal du tout”. À l’inverse des , où le régime d’assurance social[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles