La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 277,23
    -162,39 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

En vacances en Grèce, deux touristes payent 600 euros pour deux mojitos et un plat

En vacances en Grèce, deux touristes payent 600 euros pour deux mojitos et un plat (Crédit : Getty Images)
En vacances en Grèce, deux touristes payent 600 euros pour deux mojitos et un plat (Crédit : Getty Images)

À Mykonos, un établissement a osé facturé 600 euros à deux touristes pour deux boissons et une assiette de crabe.

Mykonos, son ambiance festive, ses maisons blanches et bleues, ses plages de rêve et… ses arnaques ? L’île grecque au coeur des Cyclades, très prisée par les touristes l’été, prend certains de ses vacanciers pour des pigeons. Deux Américaines en ont fait l’amère expérience. Début mai, les deux femmes se promènent au bord de la plage et sont abordées par un employé qui insiste pour que la mère et sa fille s’installent dans son établissement, raconte le journal suisse Le Matin qui s’appuie sur une information du média grec θEMA.

Peu emballées au départ, les deux touristes se laissent convaincre malgré son comportement "agressif" et commandent deux mojitos et une assiette avec deux pattes de crabe. D’abord surprises de remarquer que les prix ne sont pas affichés, elles vont tomber de très haut en découvrant la facture : 598,92 euros. L’établissement a facturé 520,80 euros pour les deux cocktails et l’assiette de crabe et 78,12 euros de pourboire. Les deux vacancières refusent d’abord de payer cette note exorbitante avant de céder face aux menaces. "Ils vous garderont ici et vous ne retournerez pas dans votre pays. Nous pouvons facilement trouver où vous habitez", lui aurait dit le gérant. Les deux femmes sont ensuite sorties du restaurant pour avertir les autres vacanciers de l’escroquerie pratiquée par l’établissement. Une attitude qui leur a valu de nouvelles intimidations de la part du gérant.

Face à cette arnaque et pour tenter de récupérer leur argent, les deux touristes ont engagé une avocate grecque pour faire valoir leurs droits.

VIDÉO - Islande : des chevaux "répondent" à vos mails pros pendant vos vacances

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles