La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 263,28
    -171,85 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Vacances d’été : Le Paris-Biarritz à 130 euros mais des ventes records, pourquoi la SNCF a-t-elle autant de succès ?

Philippe LOPEZ / AFP

VOYAGE, VOYAGE - La SNCF a battu ses records de prévente pour cet été, et s’attend à des mois de juillet et d’août sans précédent

Si vous voulez aller étirer vos orteils à la plage cet été en passant par le train et que vous n’avez pas encore pris vos billets, préparez-vous à vider votre PEL. Hors Ouigo, carte de réduction et train de nuit, pour le samedi 2 juillet et le samedi 6 août, un aller simple Paris-Barritz coûte 124,50 euros au minimum. Un Paris-Nice le 2 juillet, à l’heure de pointe, s’arrache à 135,60 euros. Et un petit Lille-Perpignan le 13 juillet, juste avant le pont, est facturé 139 euros.

Malgré ces tarifs, le train est loin, très loin d’être boudé. La SNCF table même « un été record, selon les mots de son PDG, Jean-Pierre Farandou, ce jeudi sur France 2. On a déjà vendu 8 millions de billets pour juillet et août, c’est 10 % de plus qu’en 2019 », été du précédent record. « On est à bloc, on rajoute des rames, on fait des compositions doubles avec deux rames à la fois », poursuit-il. Et le coup de feu en cuisine est tel que 500.000 places supplémentaires vont être proposées. Une tendance qui n’a rien d’estivale mais qui confirme la bonne santé du rail en 2022 : la SNCF indique une hausse des ventes de 10 % sur la grande vitesse en mai et en juin – la fréquentation loisirs et week-end des TER, sans réservation, ayant parallèlement augmenté de 20 %.

L’avion ringard, le train à la mode

Le train s(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Rennes : Pourquoi la ligne B du métro n’ouvrira qu’après la rentrée
Royaume-Uni : Les cheminots lancent leur plus grosse grève en trente ans
Ile-de-France : Un mouvement de grève perturbe plusieurs lignes de trains

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles