La bourse ferme dans 4 h 32 min
  • CAC 40

    6 000,27
    +206,12 (+3,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 461,06
    +118,89 (+3,56 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9897
    +0,0070 (+0,71 %)
     
  • Gold future

    1 718,40
    +16,40 (+0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    20 197,51
    +645,51 (+3,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,22
    +18,86 (+4,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,26
    +0,63 (+0,75 %)
     
  • DAX

    12 589,21
    +379,73 (+3,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 053,47
    +144,71 (+2,09 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1350
    +0,0031 (+0,27 %)
     

Qui va toucher le chèque énergie exceptionnel de 100 euros minimum d'ici la fin de l'année ?

chèque énergie
chèque énergie

Pour aider les ménages les plus en difficulté, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé mercredi que des chèques énergie exceptionnels seront versés à 12 millions de foyers français d'ici la fin de l'année pour faire face à la hausse des prix du gaz et de l'électricité. Le coût total de l'opération - 1,8 milliard d'euros - sera pris en charge par l'Etat.

« Ce ne sont pas les Français en situation de précarité énergétique sur qui les efforts doivent reposer », a insisté Elisabeth Borne. Ce chèque sera compris entre 100 euros (pour un couple de deux enfants avec 3 000 euros de revenus net) et 200 euros pour une mère seule avec deux enfants et touchant le Smic, a illustré la cheffe du gouvernement. Le chèque énergie pourra aussi être délivré pour un chauffage au fioul ou à bois, a précisé la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Mais ce geste est insuffisant selon l'association de défense des consommateurs CLCV qui attend « une plus forte revalorisation du chèque énergie et une extension aux couches moyennes. Le chèque énergie pourra se situer entre 200 euros et 600 euros selon les revenus. »

En 2022, le chèque énergie, d'une valeur de 48 à 277 euros, bénéficient à 5,8 millions de ménages. Le gouvernement leur avait déjà envoyé un premier chèque exceptionnel de 100 euros en décembre 2021 pour faire face à la flambée des prix de l'énergie. Ce chèque permet de mieux cibler les ménages qui en ont besoin.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bitcoin, ethereum... Comment encore investir dans les cryptos sans risquer de tout perdre
- Prime de rentrée exceptionnelle : 133,50 euros en moyenne versés par la Caf ce jeudi 15 septembre
- Immobilier locatif : dernier délai pour investir en Pinel à taux plein