La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 533,03
    +807,52 (+2,81 %)
     
  • Nasdaq

    10 832,85
    +257,23 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9807
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 988,51
    +292,09 (+1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,54
    +10,19 (+2,34 %)
     
  • S&P 500

    3 684,12
    +98,50 (+2,75 %)
     

Va-t-on pouvoir payer avec sa main en France ?

Alors qu’Amazon étend aux États-Unis sa technologie de paiement avec l’empreinte de la paume, le déploiement d’un tel dispositif n’est pas près d’arriver en France.

Le « paiement par main » s’étend aux États-Unis. Désormais, 65 magasins de l’enseigne Whole Foods, propriété du groupe Amazon, sont compatibles avec ce procédé, annonce le groupe ce 10 août. Ces dispositifs avaient déjà été installés à titre expérimental par l’entreprise dans quelques supérettes.

Cette fois, le géant de la tech est convaincu que passer sa main au-dessus d’un terminal est l’avenir du paiement.

Pour transformer une partie de son corps en carte bleue, il faut créer un compte Amazon One sur lequel on enregistre l’empreinte de la paume qu’on lie ensuite aux identifiants bancaires. Il suffit alors de passer la main au-dessus d’un dispositif dans les magasins de l’enseigne. Temps gagné en caisse ? Environ dix secondes.

L’inscription est gratuite. La stratégie du groupe est de fournir ce service librement pour attirer les clients dans ses enseignes en leur assurant que le paiement sera plus rapide.

Amazon précise que les images des mains ne sont pas stockées localement ; elles sont chiffrées et envoyées à un serveur cloud dédié. Ajouté aux robots domestiques et des sonnettes connectées, le groupe propose de nombreux services qui collectent des données personnelles, ce qui soulève des questions croissantes en termes de sécurité de la vie privée.

[Lire la suite]

VIDÉO - Arnaque : attention aux faux terminaux de paiement dans les restaurants