La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 559,82
    +635,82 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Mais que va faire Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale ?

·1 min de lecture

C'est un nouveau départ. Un grand départ, pour être plus précis. De ceux qui émerveillent les yeux des petits comme des grands, qui accrochent la rétine et retiennent les souffles. Jeudi, à 12h11, Thomas Pesquet va s'élancer de Floride vers la Station spatiale internationale (ISS) à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX. Un événement international de prestige pour le spationaute français de 43 ans, qui va vivre six mois très remplis lors de cette mission, comme l'explique pour Europe 1 Philippe Henarejos, rédacteur en chef de la revue Ciel et Espace.

"Des dizaines d'expériences scientifiques"

Après trois jours de trajet, nécessaires pour rejoindre l'ISS, Thomas Pesquet va donc vivre environ six mois à 400 km de la Terre, avec un programme pour le moins chargé. "En gros, pendant 50% du temps d'un astronaute sur l'ISS, ce sont des expériences scientifiques", indique Philippe Henarejos.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Il y a diverses sciences dans lesquelles Thomas Pesquet va devoir mener plusieurs dizaines d'expériences", poursuit le spécialiste. "De la physique, de la chimie, de la physiologie, de la médecine… Ce sont aussi des expériences tournées vers les vols spatiaux à longue durée" qui vont occuper le Français et les autres membres de Crew Dragon. "Si on compte la totalité des expériences auxquelles nous devons participer, la fourchette est entre 180 et 200", détaillait Thomas Pesquet, qui est ingénieur dans les sciences du spatial, ...


Lire la suite sur Europe1