Marchés français ouverture 6 h 4 min
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 376,50
    +557,17 (+2,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0318
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 256,51
    -213,31 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    568,93
    -5,82 (-1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

La vérité sur… l'euphorie autour des NFT

·2 min de lecture

Entre culture, tech et finance, le marché des non-fungible token, ces fameux certificats de propriété numériques, explose. Attirant geeks et escrocs.

Au 49, rue Saint-Sabin, dans le XIe arrondissement de Paris, les murs de la maison de vente aux enchères Fauve ne parviennent plus à contenir le public venu assister à une conférence au titre provocateur: "Le marché français va-t-il manquer la révolution NFT?". Startupeurs, financiers, artistes, consultants… Près de 200 personnes se pressent pour suivre l'événement. Depuis l'été dernier, ce sigle est partout: plus un jour sans qu'une marque, une entreprise n'annonce son projet NFT. Selon une enquête Harris Interactive, 11% des adultes américains auraient déjà acheté de ces drôles de jetons numériques. Et d'après la banque Jefferies, leur valeur totale pèsera à très court terme 25 milliards de dollars. Mais que cache ce raz-de-marée, à la croisée de la culture, de la tech et de la finance?

Genèse artistique

L'acronyme NFT pour non-fungible token (jeton non fongible) est donné à deux familles distinctes d'actifs numériques. La première fait référence à des certificats de propriété attachés à des objets physiques: bijoux, peintures, montres de luxe… Si le certificat est digital, l'objet est donc, lui, bien palpable. "Un NFT peut aussi embarquer l'historique de tous les propriétaires d'un objet. Quand vous achetez une montre ou une grande bouteille de vin, vous pouvez avoir la liste de leurs précédents détenteurs", explique Jonathan Horyn, directeur de l'innovation du cabinet Keyrus. Dans la seconde famille, le titre NFT s'attache à un objet digitalisé: une photo, un gif, une vidéo, un tweet… Dans tous les cas, le caractère rare et authentique de l'objet est garanti par la blockchain, ce grand registre numérique public et décentralisé apparu en 2009. Tandis que les cryptomonnaies (bitcoin, ether…) se valent et se ressemblent toutes, les NFT, eux, sont des pièces de collection. Mais comme pour Alice entrant dans le terrier du lapin, l'exploration de ce nouvel univers donne le vertige.

Le phénomène est né dans le milieu artistique. En 2017, le collectif Larva Labs lance c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles