La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 328,76
    -101,39 (-0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Comment les véhicules électriques vont bouleverser l'ensemble du réseau

En 2023, le nombre de véhicules électriques aura franchi la barre symbolique des 100 millions. | Michael Fousert via Unsplash
En 2023, le nombre de véhicules électriques aura franchi la barre symbolique des 100 millions. | Michael Fousert via Unsplash

Le marché des véhicules électriques est en plein boum. En 2021, les ventes mondiales ont doublé par rapport à l'année précédente et ont même été multipliées par trois en Chine, rappelle Wired. Et c'est aux voitures électriques que le marché de l'automobile doit l'ensemble de sa croissance récente.

En 2023, le nombre de véhicules de ce type aura franchi la barre symbolique des 100 millions, et ce chiffre est réjouissant à plus d'un titre: déjà parce qu'un nombre croissant de voitures électriques est forcément une bonne chose concernant les émissions de CO2; ensuite parce que ce parc automobile croissant peut être vu comme un nouveau réseau de stockage électrique à part entière.

À lire aussi80% des 50.000 criminels recrutés par Wagner seraient morts, blessés ou, pire, dans la nature

Le chiffre suivant en dit long: 16.500 véhicules électriques suffisent à stocker autant d'énergie que l'ensemble des accumulateurs installés aux États-Unis fin 2020. Et grâce à l'installation de chargeurs bidirectionnels, les propriétaires de ces voitures pourront non seulement charger leur auto depuis chez eux, mais fournir leur domicile ou leur lieu de travail en énergie électrique. Une vraie révolution.

Gagnant-gagnant

Sur fond de mobilité électrique, c'est tout un monde qui se réinvente: si les lieux peuvent permettre de charger les véhicules et réciproquement, et si les voitures électriques elles-mêmes ont la possibilité de transférer l'énergie accumulée vers d'autres engins, tout devient possible. Le tout-électrique devient enfin envisageable, là où des obstacles comme le manque de bornes de recharge risquaient d'enrayer tôt ou tard cette belle progression.

Couplée à ces nouveaux dispositifs de stockage que sont les véhicules électriques, une utilisation intelligente de l'énergie solaire devrait, en outre, permettre de...

Lire la suite sur korii.