Publicité
Marchés français ouverture 2 h 31 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 192,77
    +124,42 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0668
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    16 506,66
    +282,52 (+1,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 678,46
    +701,95 (+1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 418,31
    +105,69 (+8,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

USA: le régulateur aérien se penche sur les procédures de United, après les incidents de Boeing

Photo fournie par le NTSB le 8 janvier 2024 montrant l'emplacement d'une porte qui s'est décrochée sur un Boeing 737 MAX 9 de la compagnie Alaska Airlines, à Portland (Handout)
Photo fournie par le NTSB le 8 janvier 2024 montrant l'emplacement d'une porte qui s'est décrochée sur un Boeing 737 MAX 9 de la compagnie Alaska Airlines, à Portland (Handout)

L'Agence américaine de l'aviation civile (FAA) va passer en revue les procédures de sécurité de United Airlines, particulièrement touchée par des incidents avec des avions Boeing, selon un courrier envoyé par une vice-présidente de la compagnie aérienne au personnel.

"Au cours des prochaines semaines, nous commencerons à voir une plus grande présence de la FAA dans nos opérations alors qu'elle commencera à revoir certains de nos processus de travail, manuels et installations", a indiqué dans ce courrier que l'AFP a pu consulter, Sasha Johnson, vice-présidente de United Airlines chargée de la sécurité.

"Nous avons une forte culture de sécurité chez United. Néanmoins, le nombre d'événements liés à la sécurité au cours des dernières semaines nous ont à juste titre amenés à faire une pause et à évaluer si nous pouvons et devons faire quelque chose différemment", souligne-t-elle.

PUBLICITÉ

"Nous avons récemment intensifié nos échanges avec la FAA et elles ont fait écho à ces sentiments. Ils conviennent que nous devons examiner de plus près plusieurs domaines de nos opérations pour nous assurer que nous faisons tout notre possible pour promouvoir et favoriser le respect des règles de sécurité", détaille la dirigeante.

Dans ce cadre, "la FAA suspendra également diverses activités de certification pendant un certain temps", a-t-elle ajouté.

United Airlines est propriétaire de la plus importante flotte de 737 MAX 9, avec 79 de ces appareils.

"L'année dernière, il y a eu un certain nombre d'accidents rapprochés entre avions sur les pistes, et le secteur absorbe un afflux massif de nouveaux employés embauchés" après la pandémie, indique le Wall Street Journal, qui a révélé l'information.

"United, qui est devenue l'année dernière la plus grande compagnie aérienne américaine en matière de trafic, a attiré l'attention à la suite d'une série de problèmes sur les vols", précise le quotidien économique.

Le 5 janvier, une porte bouchon de la carlingue d'un Boeing 737 MAX 9 de la compagnie Alaska Airlines reliant Portland (Oregon) à Ontario (Californie) s'est décrochée en vol. United Airlines avait dans la foulée signalé des boulons mal vissés sur les portes bouchon de ses 737 MAX 9.

La compagnie avait aussi dit avoir découvert, lors de vérifications, des "boulons qui nécessitaient d'être resserrés".

Fin février, des pilotes de United Airlines ont signalé que les pédales de gouvernail de leur 737 MAX étaient bloquées, après leur atterrissage à Newark (New Jersey).

D'autres incidents ont été rapportés, comme un panneau manquant sur un avion, ou encore la perte d'une roue au décollage.

jul/rle/ib