La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 761,14
    +1 083,67 (+2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

USA: L'inflation pourrait atteindre l'objectif de la Fed dans plus de trois ans, selon Powell

·1 min de lecture
USA: L'INFLATION POURRAIT ATTEINDRE L'OBJECTIF DE LA FED DANS PLUS DE TROIS ANS, SELON POWELL

WASHINGTON (Reuters) - Il faudra peut-être plus de trois ans pour que l'objectif de la Réserve fédérale américaine en matière d'inflation atteigne l'objectif de la banque centrale, a déclaré mercredi son président Jerome Powell, signe supplémentaire que la Fed se projette au-delà de toute flambée des prix à court terme et entend maintenir ses taux proches de zéro.

"Nous sommes simplement honnêtes quant au défi à relever", a déclaré Jerome Powell devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, en référence aux prévisions de la Fed selon lesquelles l'inflation restera égale ou inférieure à l'objectif de 2% de la banque centrale jusqu'en 2023.

Jerome Powell a déclaré que la Fed n'augmenterait pas ses taux tant que l'inflation n'aurait pas dépassé son objectif.

"Nous pensons que nous pouvons le faire, nous pensons que nous le ferons. Cela pourrait prendre plus de trois ans", a-t-il ajouté.

(Howard Schneider, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)