Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 195,76
    +2 238,83 (+3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,69
    +45,79 (+3,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

US Open: Sabalenka passe ses nerfs sur une raquette après la cérémonie de remise du trophée

US Open: Sabalenka passe ses nerfs sur une raquette après la cérémonie de remise du trophée

Défaite en finale de l’US Open par la jeune pépite américaine Coco Gauff, la Biélorusse Aryna Sabalenka a regretté d’avoir perdu le contrôle de ses émotions en finale. Ce problème de gestion de ses émotions lui a valu de nombreuses déconvenues par le passé, et alors qu’elle pensait s’en être débarrassée cette année, ses vieux démons ont resurgi au pire des moments en finale, alors qu’elle menait un set à rien et que son adversaire semblait dépassée par sa puissance en fond de court.

"J’ai de nouveau ce problème de devoir jouer contre moi", a-t-elle expliqué en conférence de presse. Très énervée contre elle-même, Aryna Sabalenka a contenu sa frustration, avant de laisser exploser sa colère dans l’intimité d’une salle de gym. Filmée par les caméras, Sabalenka a sorti une raquette de son sac et l’a fracassée sur le sol de la salle de toutes ses forces, avant de s’en débarrasser dans la poubelle la plus proche.

"Dans le deuxième set, j'ai trop réfléchi"

"Dans le premier set, je gérais assez bien mes émotions. J'étais concentrée sur mon jeu, pas sur le public ni sur ses déplacements... parce qu'elle se déplaçait sacrément bien. Et puis, dans le deuxième set j'ai probablement trop réfléchi. Et à cause de ça, j'ai perdu ma puissance, j'ai commencé à rater des coups faciles", a analysé la Bélarusse qui s'est inclinée 2-6, 6-3, 6-2.

PUBLICITÉ

"Je vais travailler plus dur pour m'assurer de ne pas être le moins du monde fatiguée sur un court à l'avenir...", a-t-elle ajouté. Coco Gauff "a très bien défendu, elle défend mieux que n'importe qui et m'a obligée à toujours frapper un coup supplémentaire", a reconnu Sabalenka. "Mais cette défaite est encore plus de mon fait parce qu'il y a eu des moments clés dans le deuxième set où j'ai perdu des points qui l'ont aidée à renverser la partie", a-t-elle regretté.

Article original publié sur RMC Sport