Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 798,18
    +20,08 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    17 854,90
    -2,12 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0735
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 353,79
    -2 127,81 (-3,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,38
    -64,02 (-4,61 %)
     
  • S&P 500

    5 482,61
    +9,38 (+0,17 %)
     

US Open: après sa défaite contre Ostapenko, Swiatek cède aussi sa place de numéro 1 mondiale

US Open: après sa défaite contre Ostapenko, Swiatek cède aussi sa place de numéro 1 mondiale

Iga Swiatek, tenante du titre, a été éliminée dès les huitièmes de finale de l'US Open. Ce dimanche, la Polonaise a été battue par la Lettonne Jelena Ostapenko (21e) 3-6, 6-3, 6-1, une défaite qui va également lui coûter sa première place mondiale au classement WTA.

Sabalenka récupère la place de numéro 1 mondiale

Swiatek se présentait comme la principale favorite à Flushing Meadows où elle visait un cinquième titre du Grand Chelem après Roland-Garros 2020, 2022, 2023 et l'US Open 2022. Mais c'est bien Ostapenko qui affrontera l'Américaine Coco Gauff (6e) pour une place en demi-finales. La Bélarusse Aryna Sabalenka prendra la place de N.1 mondiale à l'issue du tournoi.

Ostapenko, 26 ans, a non seulement contrôlé la puissance de Swiatek, mais elle l'a même prise de vitesse. "Je savais que ce serait difficile, mais je savais aussi que je devais jouer mon jeu et être agressive parce qu'elle n'aime pas ça", a commenté Ostapenko qui, en quatre rencontres, n'a encore jamais perdu contre Swiatek. "Je devais jouer tous les points et me battre jusqu'au dernier", a-t-elle ajouté. A 5-0 dans le troisième set, la Lettonne a servi pour le match mais sur un retour gagnant, Swiatek a refait un de ses trois breaks de retard. Sur le jeu de service suivant de la Polonaise, Ostapenko a néanmoins conclu la partie à son tour sur un coup droit gagnant. Ostapenko avait remporté Roland-Garros en 2017, atteint les demi-finales à Wimbledon en 2018, les quarts à l'Open d'Australie cette année, mais n'avait encore jamais dépassé le troisième tour à Flushing Meadows.

Article original publié sur RMC Sport