US / Eco : Obama insiste sur la nécessité de relever le plafond de la dette

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA29,980,88

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) président américain Barack Obama tient donc ce soir la dernière conférence de presse de son premier mandat. Obama a jugé ce jour que les Etats-Unis devraient afficher une bonne année 2013, à moins de problèmes politiques. Le président américain a par ailleurs expliqué son point de vue concernant le relèvement du plafond de la dette. Pour Obama, rehausser le plafond de la dette permettra simplement au pays d'honorer les dépenses auxquelles le Congrès s'est engagé. Il ne s'agirait donc absolument pas, à en croire Obama, de l'autorisation de dépenses supplémentaires.

Comme prévu, Obama a insisté sur la nécessité de rehausser ce plafond, prévenant des risques économiques et financiers dans le cas contraire. Le président estime que c'est au Congrès d'agir, encourageant un débat sur les dépenses futures à l'issue de sa décision. Obama juge que 4.000 milliards d'économies sont nécessaires pour stabiliser dette et déficits. "Ce que je ne ferai pas, est de mener cette négociation avec un pistolet sur la tête du peuple américain", a lancé Obama.

Interrogé... au sujet des armes justement, après les récents événements tragiques aux USA survenus à Newtown, Obama a estimé que si une seule mesure pouvant permettre de sauver la vie d'un enfant, il faudrait la prendre. Le vice-président Joe Biden devrait par ailleurs livrer ses recommandations à ce sujet demain.