US / Eco : l'économie a continué à croître à un rythme jugé modeste ou modéré, selon la Fed

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
ATLANTA.BO41,350,15

Selon les conclusions du Livre Beige de la Fed, l'activité économique nationale a continué à croître en décembre et début janvier, les douze Districts évoquant une croissance modeste ou modérée. L'activité dans les régions de New York et Philadelphie a rebondi depuis l'ouragan Sandy. La croissance dans les régions de Boston, Richmond, Atlanta (BSE: ATLANTA.BO - actualité) semble avoir légèrement augmenté, tandis que le district de Saint-Louis a signalé un certain ralentissement.

Les douze districts ont fait état d'une certaine croissance des dépenses de consommation. Dans l'ensemble, les ventes durant les fêtes ont été décrites comme légèrement supérieures à celles de 2011, bien que ressortant en deçà des attentes des contacts dans de nombreux districts. Les ventes d'automobiles sont ressorties stables ou plus fortes dans dix districts. Citant la prudence des consommateurs en raison de l'incertitude budgétaire, les contacts dans la vente de détail et chez les concessionnaires automobiles ont fait état d'une légère gradation, bien que les perspectives de ventes futures soient positives. L'activité touristique a augmenté dans la majeure partie de la nation en raison de voyages d'affaires solides et de voyages internationaux importants, de chutes de neige précoces dans certains domaines skiables, et d'un rebond dans les zones perturbées par l'ouragan Sandy.

En outre, l'activité dans les secteurs de services non financiers s'est globalement améliorée. Les entreprises de six districts notifiant sur les services de transport ont noté une augmentation des volumes. L'activité manufacturière est ressortie mixte depuis le dernier Livre Beige précédente; six districts faisant état d'une progression de l'activité et trois signalant une diminution. Parmi les districts notifiant sur les attentes des entreprises à court terme, les perspectives de production restent généralement optimistes, mais les plans de dépenses en capital sont moins uniformément positifs.

L'activité dans l'immobilier a augmenté ou est restée soutenue dans onze régions pour les logements anciens et la location, dans 8 districts pour la construction résidentielle, dans 11 régions pour la vente non résidentielle et la location, et dans 9 régions pour la construction non résidentielle. Globalement, la demande de prêt est restée stable dans cinq districts, a augmenté dans quatre et a baissé dans un. Les normes de crédit sont restées pratiquement inchangées. Six districts ont signalé une amélioration de la qualité de crédit et / ou une baisse des taux de délinquance.

Enfin l'activité dans le secteur de l'énergie et des mines est resté stable et à un niveau élevé pour la plupart des produits énergétiques, mais a nettement diminué dans la production de charbon et les investissements liés à ce dernier. Les salaires, les prix et les conditions d'emploi n'ont guère évolué. Toutefois, les entreprises faisant des affaires en Europe ou évoluant dans le secteur de la défense se montrent plus prudentes en matière d'embauche. Les pressions salariales sont restées stables dans les douze districts, bien que plusieurs districts ont noté des pressions accrues pour les entreprises qui ont des difficultés à trouver des travailleurs qualifiés avec des compétences spécifiques.