US / Eco : la Fed devrait arroser au maximum

La Fed tient donc ce mardi et demain mercredi sa réunion de politique monétaire (FOMC). La Banque centrale américaine devrait annoncer une poursuite de ses opérations non conventionnelles ultra-accommodantes, avec 45 milliards de dollars de rachats de titres du Trésor par mois, selon les estimations moyennes des économistes sondés par Bloomberg.

Ceci porterait le bilan de la Fed à pratiquement 4.000 Mds$ en début d'année 2014. Le programme existant de la Banque porte déjà sur 40 Mds$ de rachats d'obligations MBS (mortgage backed) par mois. La Fed entend poursuivre "l'arrosage" jusqu'à ce que le marché américain de l'emploi s'améliore "substantiellement". Ben Bernanke et les membres de la Fed devraient donc opter pour une solution puissante pour l'année 2013, alors que le taux de chômage américain était logé à 7,7% au dernier décompte gouvernemental.

En outre, "l'opération Twist" de la Fed, qui passait par des "swaps" de titres du Trésor à court terme contre des titres à plus long terme, prendra fin ce mois. Contrairement au "Twist", la nouvelle vague de rachats augmentera fortement la taille du bilan de la Fed, ce dont peu s'offusquent à l'heure actuelle, hormis certaines figures telles que Warren Buffett, qui a émis quelques interrogations sur le sujet. Le dernier volet des assouplissements quantitatifs pourrait atteindre 1.100 Mds$, dont plus de 600 Mds$ sur les produits MBS et 500 Mds$ en titres du Trésor, évalue Bloomberg.

Certains responsables de la Fed avaient plaidé par ailleurs, durant les derniers mois, pour l'adoption de seuils relatifs à l'emploi ou à l'inflation. Ces indications de seuils ne devraient toutefois pas encore être précisées demain soir, mais plutôt lors de la réunion monétaire de mars si l'on en croit l'étude de Bloomberg. La Fed devrait par contre confirmer demain son engagement à maintenir des taux proches de zéro jusqu'au milieu de l'année 2015, au moins.