La bourse ferme dans 48 min
  • CAC 40

    6 516,28
    -41,12 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 738,63
    -38,75 (-1,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 749,76
    -249,28 (-0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0045
    -0,0047 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 763,70
    -7,50 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    21 347,57
    -2 148,61 (-9,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    509,06
    -32,54 (-6,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,96
    +0,46 (+0,51 %)
     
  • DAX

    13 574,93
    -122,48 (-0,89 %)
     
  • FTSE 100

    7 557,68
    +15,83 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    12 729,39
    -235,95 (-1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 234,90
    -48,84 (-1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1810
    -0,0123 (-1,03 %)
     

Urgence climatique: visite d'un étonnant data center refroidi par évaporation d'eau

Entreprise

REPORTAGE - Les data centers représentent un quart des émissions énergétiques du numérique, un secteur responsable de 4% du total mondial. Visite d'une de ces énormes usines à données, refroidie par évaporation d'eau, à Saint-Ouen l'Aumône. Une technologie originale qui réduit son impact énergétique.

Alors que les effets du réchauffement climatique se font dramatiquement sentir, avec les violents incendies qui touchent la France, et que la Russie menace de couper ses exportations de gaz, réduire nos consommations énergétiques s’impose comme une urgence et une nécessité. Les , sont en première ligne. Ici, au DC5 de Scaleway de Saint-Ouen l’Aumône (Val-d’Oise), le centre est moins gourmand que la moyenne.

Une immense enceinte hérissée de barbelés, une guérite où l’on se fait contrôler plutôt deux fois qu’une, un accueil qui exige pièce d’identités et empreintes digitale. Dans cette zone industrielle, cet ancien centre de tri postal qui s’étire sur des centaines de mètres est protégé comme Fort Knox. Normal: ici se trouve l’ordre de grands groupes et d’institutions françaises. Leurs données informatiques tournent en continu sur des dizaines de milliers de serveurs informatiques hébergés au "DC5", l’un des dix data centers français de Scaleway, filiale du groupe Iliad (Free), et l’un des moins gourmands en énergie du parc français.

Le numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre

Tendance lourde du marché informatique, les entreprises ont progressivement cessé de gérer à domicile leur parc de serveurs informatiques. D’abord, elles ont commencé à les confier à des "hébergeurs", qui se chargent d’acheter et de maintenir des serveurs informatiques pour elles: des ordinateurs appelés "serveurs dédiés". Est ensuite arrivée la vague du cloud: au lieu de posséder leurs propres serveurs, les entreprises louent une capacité informatique, partagée avec des milliers d’autres clients. Résultat: abritée dans le "nuage", exigeant de la "puissance de calcul", l’informatique des entreprises est devenue invisible, désincarnée pouvait-on presque croire. Une illusion démentie par cette visite à Saint-Ouen l’Aumône: le cloud, ca encombre, . Ces dizaines de milliers de serveurs occupent la place d’une vaste usine: 16.000 mètres carrés. : le numérique représente à lui se[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles