Urban art en salle des ventes à Paris

·1 min de lecture

La vente Urban & Pop Contemporary organisée le 5 juillet par Artcurial rassemble une vaste sélection d'oeuvres d'artistes majeurs de la spécialité: Bansky, Invader, JR...

Banksy reprenant la petite fille au napalm et l’entourant de Mickey et de Ronald Mac Donald (Napalm, sérigraphie en couleurs 50 000 à 70 000 euros), Shepard Fairey évoquant la crise écologique avec Obey New World Odor Collage, peinture et pochoir d’un homme en masque à gaz (40 000 à 60 000 euros), ou encore JR menant un travail de mémoire avec le tirage XXL du portrait d’Antonio Cruz Gordillo, ancien de la révolution cubaine (35 000 à 45 000 euros)…

Un travail souvent engagé mais de plus en plus apprécié

"Les artistes de l’Urban Art abordent des sujets dur et engagés, souvent avec cynisme", analyse Arnaud Oliveux, commissaire-priseur de la vente du 5 juillet prochain chez Artcurial. Des sujets qui remportent l’adhésion puisque sur ces artistes "les prix sont dingues, la croissance de la cote de Banksy notamment, est exponentielle". Pas d’œuvre originale du plus secret des street artistes dans cette vente, mais une sérigraphie (de sa petite fille au ballon) estimée 140 000 à 180 000 euros, alors qu’il s’agit bien d’un exemplaire sur les 600 réalisés ainsi qu'une représentation très personnelle de Winston Churchill…

Une œuvre de la série KawsBob ne donne pas une impression plus optimiste : cette immense toile (2,50 m de diamètre) par Kaws figure un plan très serré du personnage de Bob l’éponge, couleurs saturées, yeux marqués d’une croix et sourire bien trop large (600 000 à 800 000 euros).

...