Marchés français ouverture 8 h 33 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,68 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1291
    +0,0078 (+0,70 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,68 (-2,67 %)
     
  • BTC-EUR

    50 768,76
    +1 967,38 (+4,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,81 (-6,17 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Universités : plus d’étudiants… et de réorientations !

·1 min de lecture
Les universités ne désemplissent pas, mais les réorientations après la première année sont en progression.
Les universités ne désemplissent pas, mais les réorientations après la première année sont en progression.

« Porter à 60 % d?une classe d?âge le nombre de diplômés du supérieur. » C?est l?engagement pris par Anne Hidalgo lors du lancement de sa campagne à Lille, samedi 23 octobre, et réitéré quelques jours plus tard sur France Info. Une promesse qui s?inscrit dans une dynamique ancienne de généralisation de la poursuite d?études au-delà du secondaire : en 2020, les néobacheliers représentaient 86,6 % de leur génération. 77 % d?entre eux se sont aussitôt inscrits dans un établissement supérieur, soit 66,6 % de la classe d?âge. Pourtant, entre l?inscription et le diplôme, la route est longue et sinueuse. Ainsi, seulement 42,7 % des bacheliers de 2015 inscrits en L1 la même année ont décroché une licence trois ou quatre ans plus tard.

Un tiers des étudiants intégrant l?enseignement supérieur vont à l?université. Mais moins de la moitié de ceux qui entrent en première année de licence intègre la deuxième année un an plus tard. Pour la cohorte entrée à l?université en 2018, le taux de passage en L2 au bout d?un an était de 45,5 %. Les proportions varient d?une discipline à l?autre : 48 % de la filière Staps passait en deuxième année, contre seulement 42 % des filières Économie-AES. Des taux de passages pourtant en légère amélioration depuis quelques années : seulement 40 % de la cohorte entrée en 2014 à l?université était passée en L2 au bout d?un an.

Mais cette amélioration cache un autre phénomène : celui d?une réorientation de plus en plus fréquente au terme d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles