La bourse ferme dans 26 min
  • CAC 40

    6 756,00
    +69,83 (+1,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 199,76
    +44,03 (+1,06 %)
     
  • Dow Jones

    35 700,02
    +96,94 (+0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1655
    +0,0024 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +31,00 (+1,74 %)
     
  • BTC-EUR

    52 921,20
    -2 240,21 (-4,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,66
    -34,38 (-2,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,65
    +0,15 (+0,18 %)
     
  • DAX

    15 591,20
    +118,64 (+0,77 %)
     
  • FTSE 100

    7 230,26
    +39,96 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 145,11
    -70,59 (-0,46 %)
     
  • S&P 500

    4 550,74
    +0,96 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3772
    -0,0023 (-0,17 %)
     

Universal (UMG) vaut déjà 45 milliards d'euros à son entrée en Bourse

·2 min de lecture

L'action Universal Music Group s'échange en forte hausse mardi pour sa première séance de cotation à Amsterdam, confirmant l'intérêt des investisseurs pour le géant de l'industrie musicale scindé par Vivendi, la plus importante introduction en Bourse de l'année en Europe.

Le titre UMG se traite à 25,02 euros vers 9h20, soit 35,24% au-dessus de son prix d'introduction, fixé lundi à 18,50 euros. Le groupe affiche ainsi d'emblée une capitalisation de plus de 45 milliards d'euros, plus du double de celle de son concurrent américain Warner. Vivendi a distribué près de 60% des actions UMG à ses propres actionnaires après en avoir cédé une partie au milliardaire américain William Ackman et une autre au géant chinois Tencent. Le groupe français de médias et de divertissement dirigé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré a confirmé mardi la parité de distribution d'une action UMG pour un titre Vivendi éligible, en précisant qu'à l'issue de l'opération, il ne détiendrait plus que 10,13% du capital d'UMG.

En Bourse de Paris, le cours de Vivendi intègre pour la première fois la scission et tombe donc à 11,04 euros, contre 31,53 euros en clôture lundi, mais ce cours correspond à un bond de plus de 75% en prenant en compte la valeur du titre UMG détaché. L'action du groupe Bolloré, premier actionnaire de Vivendi et qui recevra 18% du capital d'UMG, gagne quant à lui 3,85%. UMG, qui édite entre autres les chanteuses Taylor Swift et Lady Gaga, a profité ces dernières années de l'essor de la musique en ligne, qui a dopé son chiffre d'affaires et ses bénéfices. Il mise sur la poursuite de cette tendance ainsi que sur la reprise des concerts et des ventes de produits dérivés, des activités affectées depuis un an et demi par la crise du coronavirus.

Reuters, Toby Sterling, Ingrid Melander et Sarah White

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles