La bourse ferme dans 56 min

United Airlines commande 50 Airbus A321XLR, au grand dam de Boeing

Business Insider

United Airlines remplacera ses Boeing 757 par des Airbus A321XLR. Wikimedia Commons

Boeing a toujours du mal à sortir la tête de l'eau après la débâcle du 737 MAX : United Airlines, pour remplacer sa flotte de Boeing 757-200 vieillissants, a choisi de faire confiance à Airbus, au détriment du constructeur américain. La compagnie a annoncé mardi la commande de 50 Airbus A321 XLR. La livraison des avions du constructeur européen est prévue en 2024. C'est l'un des premiers revers commerciaux de la crise du Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis mi-mars après deux tragédies ayant fait au total 346 morts. Occupé à obtenir la levée d'interdiction de vol frappant le MAX, Boeing a pris du retard dans le développement d'un nouvel avion pour concurrencer Airbus dans le segment de milieu de marché — entre les moyen et les long-courriers — occupé par l'A321XLR.

United s'est tourné vers Airbus car Boeing ne dispose pas d'avion dans le segment de milieu de marché, a assuré à l'AFP une source proche du dossier sous couvert d'anonymat. "Boeing ne propose actuellement aucun avion pouvant remplacer le 757", a dit cette source, ajoutant que des négociations entre Airbus et United ont démarré il y a "plusieurs mois". Boeing a dû repousser à l'an prochain une éventuelle annonce de lancement du NMA (New Model Aircraft), un avion censé remplacer les 757 et 767 sur le milieu du marché ou "Middle of Market" (MoM).

L'avionneur a récemment présenté à différentes compagnies aériennes, dont United, des dessins de cet aéronef d'une capacité de 200 à 270 sièges, ont indiqué à l'AFP des sources industrielles. Il vise toujours l'année 2025 comme date d'entrée en service. "Nous regarderons de près cet appareil", a déclaré mardi Andrew Nocella, le responsable commercial d'United, dont la flotte internationale est composée essentiellement de Boeing —757, 767, 777 et 787…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : 737 Max : des actionnaires de Boeing poursuivent le conseil d'administration, dénonçant une gestion 'négligente'

Aussi sur Business Insider