Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 786,86
    +8,76 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,46
    +0,44 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0738
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 282,24
    -2 099,45 (-3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 319,17
    -70,24 (-5,06 %)
     
  • S&P 500

    5 482,01
    +8,78 (+0,16 %)
     

Uniforme au collège : deux départements LR sont volontaires pour l’expérimenter

Lionel Urman

À la veille de la rentrée et en plein débat sur l’interdiction des abayas et qamis, les présidents LR des Conseils départementaux des Alpes-Maritimes et des Bouches-du-Rhône se sont proposés pour expérimenter l’uniforme au collège, emboîtant le pas du patron des Républicains Éric Ciotti.

À lire aussi Brigitte Macron pour l'uniforme à l'école et l'interdiction des portables

« Nous souhaitons lancer une expérimentation dans ce sens, dans les collèges des Alpes-Maritimes, en accord avec le président du conseil départemental », a ainsi lancé dans le Journal du Dimanche Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, affirmant avoir « évoqué cette candidature avec Gabriel Attal », le nouveau ministre de l’Éducation nationale.

Une proposition que Charles-Ange Ginésy, à la tête de ce département du sud-est de la France, soutient « totalement ». « Une telle mesure permettrait de lutter contre les inégalités et le harcèlement et contribuerait à affirmer la spécificité du cadre scolaire », a-t-il déclaré sur X, anciennement Twitter.

PUBLICITÉ

Gabriel Attal, qui a annoncé pour cette rentrée scolaire l’interdiction de l’abaya, longue robe traditionnelle couvrante portée par certaines élèves musulmanes et considérée par le gouvernement comme un signe religieux ostentatoire contraire à la loi, s’était dit fin juillet favorable à l’expérimentation de l’uniforme « si la communauté éducative d’un établissement » le demande.

Éric Ciotti a tenté aussi dans le JDD de relancer une proposition récu...


Lire la suite sur ParisMatch