Marchés français ouverture 8 h 28 min
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,09 (-1,71 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,88 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,89 (-1,84 %)
     
  • EUR/USD

    0,9805
    -0,0014 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,93 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    19 624,61
    -212,48 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     

Ukraine: Zelensky appelle les troupes russes à se retirer du sud du pays

UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS SER

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a exhorté les soldats russes à fuir l'offensive lancée par l'armée ukrainienne près de la ville de Kherson, dans le sud du pays, déclarant que Kyiv était en train de reprendre le contrôle de son territoire.

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a exhorté les soldats russes à fuir l'offensive lancée par l'armée ukrainienne près de la ville de Kherson, dans le sud du pays, déclarant que Kyiv était en train de reprendre le contrôle de son territoire, tandis que la Russie a affirmé que cette offensive a échoué. Dans une allocution quotidienne lundi 29 août, Volodimir Zelensky a promis que les troupes ukrainiennes allaient chasser l'armée russe "jusqu'à la frontière". "S'ils veulent survivre, il est temps pour les soldats russes de s'enfuir. Rentrez chez vous", a-t-il dit. "L'Ukraine reprend ce qui est sien".

Plus tôt, un conseiller de haut rang du président ukrainien a déclaré que les lignes russes ont été "percées en plusieurs heures". L'armée ukrainienne mène des bombardements contre des navires utilisés par Moscou pour alimenter un territoire situé sur la rive occidentale du fleuve Dniepr, dans la région de Kherson, a ajouté Oleksi Arestovitch.

A Moscou, le ministère russe de la Défense a déclaré que les troupes ukrainiennes ont tenté une offensive dans les régions de Mykolaiv et de Kherson mais ont subi des pertes importantes. La "tentative d'offensive de l'ennemi a échoué misérablement", a ajouté le ministère, cité par l'agence de presse RIA. Reuters n'a pas pu vérifier la véracité des compte-rendus.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi