La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0797
    -0,0114 (-1,05 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 643,39
    -312,44 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

En Ukraine, tentative de vol d’une œuvre de Banksy

Cette photo d’archive prise le 16 novembre 2022 montre un graffiti réalisé par Banksy sur le mur d’un bâtiment détruit dans la ville de Gostomel, près de Kiev, en pleine invasion russe de l’Ukraine. - La police ukrainienne a déjoué une tentative de vol d’une œuvre d’art attribuée au célèbre artiste britannique Banksy, peinte au pochoir dans la banlieue de Kiev, ont indiqué les autorités locales. (Photo par Genya SAVILOV / AFP)
GENYA SAVILOV / AFP Cette photo d’archive prise le 16 novembre 2022 montre un graffiti réalisé par Banksy sur le mur d’un bâtiment détruit dans la ville de Gostomel, près de Kiev, en pleine invasion russe de l’Ukraine. - La police ukrainienne a déjoué une tentative de vol d’une œuvre d’art attribuée au célèbre artiste britannique Banksy, peinte au pochoir dans la banlieue de Kiev, ont indiqué les autorités locales. (Photo par Genya SAVILOV / AFP)

STREET-ART - L’image est heureusement restée intacte. La police ukrainienne est parvenue à déjouer ce vendredi 2 décembre une tentative de vol d’une œuvre attribuée au célèbre artiste britannique Banksy, peinte au pochoir dans la banlieue de Kiev, ont annoncé les autorités locales. Il s’agit de l’œuvre représentant un personnage avec un masque à gaz sur le visage, récemment revendiqué par l’artiste.

« (Vendredi) à Gostomel, un groupe de personnes a tenté de voler un dessin de Banksy. Ils ont découpé l’œuvre (réalisée) sur le mur d’une maison détruite par les Russes », a annoncé le gouverneur de la région de Kiev, Oleksiï Kouleba, dans un communiqué publié sur Telegram. Son message sur les réseaux sociaux était accompagné d’une photo montrant un mur dont une partie du revêtement extérieur, de la peinture orangée, a été découpée. C’est là qu’avait été peint au pochoir un individu portant un masque à gaz, debout sur une chaise.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Plusieurs personnes interpellées

Selon Oleksiï Kouleba, « plusieurs personnes ont été interpellées sur place » par la police ukrainienne et « le dessin est en bon état et se trouve entre les mains des forces de l’ordre ». Le chef de la police de la région de Kiev, Andriï Nebitov, a précisé dans un communiqué séparé que « huit personnes ont été identifiées ».

« Toutes ont entre 27 et 60 ans. Ce sont des résidents de Kiev et de Tcherkassy », une ville située à 200 km au sud-est de la capitale, a-t-il détaillé sur Telegram, ajoutant qu’« une enquête préliminaire pour dommages matériels avait été ouverte ». Mi-novembre, Banksy avait posté sur son compte Instagram des images d’une œuvre au pochoir peinte sur un bâtiment bombardé de Borodianka, autre ville de la banlieue de Kiev devenue symbole des atrocités russes, confirmant ainsi en être l’auteur.

Un certain nombre de dessins au pochoir réalisés dans le style de Banksy sont apparus début novembre dans Kiev et ses environs. « Les œuvres de Banksy dans la région de Kiev sont sous protection policière », a souligné Oleksiï Kouleba dans son communiqué.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi