La bourse ferme dans 6 h 17 min
  • CAC 40

    6 324,16
    +25,52 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0685
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 844,60
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    27 132,68
    -954,33 (-3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    634,90
    -36,10 (-5,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,09
    +0,76 (+0,69 %)
     
  • DAX

    14 058,93
    +51,00 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 522,12
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2562
    -0,0017 (-0,14 %)
     

Ukraine : la situation sur le terrain au 79ème jour de guerre

D'après un communiqué des forces armées ukrainiennes, la Russie poursuit ses tirs d'artillerie et ses frappes aériennes sur la ville de Marioupol. Les forces russes ont concentré leurs efforts sur le blocage des unités ukrainiennes près de l'aciérie Azovstal, la dernière zone de la ville portuaire non contrôlée par Moscou.

A Kharkiv, l'armée ukrainienne regagne du terrain

Selon l'Institut américain pour l'étude de la guerre, la contre-offensive ukrainienne autour de Kharkiv oblige le commandement russe à devoir faire des choix difficiles. Pendant ce temps, les troupes russes ont continué de bombarder Kharkiv pendant la nuit.

Le dernier rapport du ministère britannique de la Défense indique que les forces russes retirées de Kharkiv ont été dirigées vers Roubijné et Severodonetsk.

Il se peut que les forces russes renoncent finalement à encercler complètement les troupes ukrainiennes présentes sur le long de la ligne Izyum-Sloviansk et Debaltseve. A la place, Moscou pourrait accentuer ses efforts sur la ligne Severodonetsk-Lyssytchansk. Il n'est toutefois pas certain que les forces russes puissent prendre le contrôle de ces villes.

Dans le sud, les troupes russes essaient de renforcer leurs positions et continuent de tirer sur les soldats ukrainiens, mais elles n'ont pas enregistré d'avancées significatives au cours des dernières 24 heures. La région de Mykolayiv a également été bombardée.

L'île des Serpents est un enjeu stratégique dans le conflit

Moscou tente également de consolider sa position sur l'île des Serpents dans le but de bloquer les communications et les capacités maritimes ukrainiennes dans le nord-ouest de la mer Noire, aux abords d'Odessa.

L’armée ukrainienne a annoncé ce jeudi en soirée, avoir endommagé et incendié un navire de logistique de l’armée russe.

Des images satellites provenant de Maxar Tehcnologies montrent un navire militaire russe qui a coulé près de l'île des Serpents, occupée par la Russie au début de la guerre et devenue une zone stratégique pour Moscou dans son but de prendre le contrôle de la mer Noire.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles