Marchés français ouverture 6 h 54 min
  • Dow Jones

    31 253,13
    -236,94 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 388,50
    -29,66 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,0584
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • BTC-EUR

    28 620,05
    +1 247,26 (+4,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,68
    +21,44 (+3,29 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    -22,89 (-0,58 %)
     

Ukraine: quand la peur d’une pénurie d’huile pousse à dévaliser les rayons

·2 min de lecture

Une rupture de stocks d’huile de tournesol et de colza frappe la France. Par crainte de manquer, en raison de la guerre en Ukraine, les consommateurs font des réserves, aggravant le risque de pénurie. Sur Leboncoin ou eBay, les huiles sont revendues jusqu’à 10 fois le prix initial !

“Les clients achètent jusqu’à 7 bouteilles d’huile en une seule fois. C’est affolant, à peine deux heures après la livraison, le rayon est déjà vide”, alerte un employé d’un Monoprix parisien. Sur Twitter, les internautes publient des photos de rayons dévalisés dans les supermarchés et alertent d’huiles. Monoprix, Carrefour, Lidl, Aldi, Franprix… , une poussée de stockage de bouteilles d'huile a gagné les Français. Par crainte d’en manquer, ils en achètent trop, et provoquent ainsi des ruptures de stocks.

“La forte demande est difficile à suivre, ce qui crée des ruptures”, confirme un distributeur. Idem chez Carrefour qui assure connaître des “ruptures ponctuelles” dans ses magasins. Sur les étals des points de vente de l, des pancartes invitent les consommateurs à rationner leurs achats à quatre bouteilles maximums. Mais rien n’y fait. “Les clients rusent pour passer en caisse deux fois. Lorsqu’on contingente, cela effraie davantage”, constate Pascale Hébel, experte en consommation. Dans les enseignes du groupement Système U, le mot d’ordre est de ne pas limiter les achats, “pour ne pas créer la panique”. “Nous avons des ruptures qui durent jusqu’à 4 jours. Les clients achètent 5 litres d’un seul coup, rapporte Thierry Desouches, porte-parole de Système U. Si on commence à rationner, on risque de renforcer l’affolement”.

Spéculation sur Internet

Début avril, les ventes en volume d’huile de tournesol ont bondi de 60%, par rapport à la même semaine l’an dernier, . Et maintenant que cette huile manque, c’est l’huile de colza qui est frappée par les ruptures de stocks, avec des volumes de vente qui ont augmenté de 78% la semaine du 18 avril. “Il suffit qu’un produit soit absent, et tout le secteur est perturbé“, analyse Emily Mayer, directrice Business Insight du cabinet IRI.

Sur le total des huiles, 11% des produits sont manquant[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles