Marchés français ouverture 1 h 29 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 671,46
    +124,41 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0447
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 385,57
    +435,36 (+2,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 014,98
    -319,98 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,41
    +437,73 (+180,37 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Ukraine: une nouvelle aide militaire américaine

Washington a annoncé une nouvelle aide militaire à l'Ukraine où l'offensive russe ne connaît pas de trêve, y compris, selon Kiev, à Marioupol où une cinquantaine de civils ont pu toutefois être évacués.

Washington a annoncé ce vendredi 6 juin une nouvelle aide militaire à l'Ukraine où ne connaît pas de trêve, y compris, selon Kiev,

Une poursuite des combats en dépit de l'adoption vendredi par le conseil de sécurité de l'ONU à l'unanimité d'une déclaration réclamant la paix dans ce pays, qui entre samedi dans son

Les Etats-Unis ont de leur côté annoncé vendredi une nouvelle aide militaire de 150 millions de dollars à l'Ukraine, composée notamment de munitions d'artillerie et de radars, mais ont prévenu que les fonds alloués aux armes pour Kiev étaient désormais "pratiquement épuisés".

Cette aide, bien en-deça des précédents envois d'armes américains, comprend notamment 25.000 obus de 155 mm, des radars de contrebatterie pour repérer les tirs d'artillerie russes et des appareils de brouillage des communications.

"Le Congrès doit rapidement débloquer l'enveloppe requise pour renforcer l'Ukraine sur le champ de bataille et à la table des négociations", a indiqué le président Joe Biden dans un communiqué au sujet de la colossale rallonge budgétaire de 33 milliards de dollars demandée au Congrès américain.

Dans sa première manifestation d'unité depuis le début de l'invasion russe en Ukraine le 24 février, le Conseil de sécurité des Nations unies --où la Russie, membre permanent dispose d'un droit de veto-- a apporté son "ferme soutien" à "la recherche d'une solution pacifique" dans ce pays.

"Ferme soutien" de l'ONU

La principale instance de l'ONU, qui exprime en outre sa "profonde préoccupation concernant le maintien de la paix et de la sécurité en Ukraine", apporte à cet égard un "ferme soutien" au secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres "dans la recherche d'une solution pacifique" à ce conflit.

Sur le terrain, les combats continuent néanmoins à faire rage. Vendredi soir, deux tirs de roquettes ont touché Odessa, le grand port ukrainien sur la Mer Noire, sans toutefois faire de victimes, a annoncé le Commandement sud des forces ukrainiennes.

Et les autor[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles