Marchés français ouverture 2 h 30 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 551,15
    +123,50 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 825,12
    -73,65 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    29 200,11
    +422,27 (+1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    681,97
    +0,86 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Ukraine: Moscou annonce l'évacuation de dizaines de civils de Marioupol

Quarante civils ont été évacués dimanche du territoire de l'usine Azovstal assiégée par les Russes à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, et emmenés vers des territoires sous contrôle russe à l'est, selon les agences russes TASS et Ria Novosti.

Dix-huit hommes, quatorze femmes et huit enfants ont été emmenés depuis Marioupol vers la république autoproclamée de (contrôlée par les séparatistes pro-russes), selon un correspondant de TASS sur place.

Selon le correspondant de Ria, toutes les personnes évacuées ont été placées dans un camp de tentes dans le village de Bezimennoïé, une ville située à l'est de Marioupol, à mi-chemin entre cette ville portuaire et la frontière russe. Selon cette même source, du personnel de la Croix-Rouge et de aurait assisté à l'évacuation.

Le ministère de la Défense russe avait déclaré plus tôt dans la journée que près de cinquante civils avaient été sortis samedi de la zone de l'usine Azovstal, où sont retranchés des centaines de membres des forces ukrainiennes.

Silence radio sur l'évacuation

"Le 30 avril, après l'instauration d'un cessez-le-feu et l'ouverture d'un couloir humanitaire, deux groupes de civils ont quitté les bâtiments d'habitation adjacents au territoire de l'usine métallurgique d'Azovstal", a déclaré sur Telegram le ministère. "Dans l'après-midi, 25 riverains sont sortis", a-t-il précisé, sans préciser dans quelle direction ces personnes avaient été emmenées. "En début de soirée, un deuxième groupe de 21 personnes est parti", a-t-il ajouté, précisant cette fois que ces personnes avaient été emmenées "à Bezimennoïé" en territoire sous contrôle russe.

Une vidéo diffusée par le ministère de la Défense russe, montre un convoi de voitures et de bus roulant dans le noir, ornés de la lettre "Z", devenue le symbole des forces armées russes dans ce conflit. "Tous les civils ont reçu un logement, de la nourriture et l'assistance médicale nécessaire", ont assuré. Les autorités ukrainiennes locales n'ont pas voulu commenter.

"Silence radio sur l'évacuation dans l'attente d'informations officielles. Nous demandons à chacun de s'abstenir de donner des informations depuis Marioupol aujourd'hui. Merci pour votre compréhension", a écrit Petro Andriouchtchenko, conseiller du maire[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles