La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 970,95
    +253,86 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 532,51
    +138,70 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 263,49
    +189,90 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,40
    +5,60 (+1,08 %)
     
  • S&P 500

    4 060,60
    +42,83 (+1,07 %)
     

Ukraine : 40% de la population de Kiev privée d'électricité après les frappes russes

AFP - Dimitar DILKOFF

L'Ukraine dénonce des frappes "massives" de plus de 120 missiles russes jeudi matin sur plusieurs villes du pays, dont la capitale Kiev, selon l'armée et la présidence ukrainienne.

"L'ennemi attaque l'Ukraine sur plusieurs fronts, avec des missiles de croisière tirés depuis des avions et des navires", a annoncé l'armée de l'air sur les réseaux sociaux. "Plus de 120 missiles ont été lancés pour détruire des infrastructures civiles essentielles et tuer des civils en masse", a ajouté le conseiller de la présidence ukrainienne Mikhaïlo Podoliak sur Twitter, sans donner de bilan d'éventuelles victimes.

29.12.22. 120+ missiles over 🇺🇦 launched by the "evil Russian world" to destroy critical infrastructure & kill civilians en masse. We’re waiting for further proposals from "peacekeepers" about "peaceful settlement", "security guarantees for RF" & undesirability of provocations.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les défenses antiaériennes ukrainiennes sont parvenues à abattre la totalité des 16 missiles russes ayant visé la capitale Kiev jeudi, a assuré le chef de l'administration militaire de la ville. "Seize missiles ont été repérés au dessus de Kiev, tous les 16 missiles ont été abattus", s'est félicité Serguiï Popko sur Telegram, faisant état cependant de trois blessés et de dégâts à cause des fragments de métal tombant du ciel. "A l'heure actuelle, trois personnes ont été blessées dont une jeune fille de 14 ans. Tous sont hospitalisés", a indiqué le maire, Vitali Klitchko sur Telegram. Près de la moitié de la capitale ukrainienne Kiev était privée d'électricité jeudi à la mi-journée, après une nouvelle salve de bombardements russes ayant visé les infrastructures énergétiques de l'Ukraine. "40% des consommateurs de la capitale sont sans électricité après l'attaque russe", a-t-il écrit sur le réseau social Telegram, assurant que l'eau et le chauffage urbain fonctionnait normalement sauf dans les immeubles privés de courant dont les chaudières fonctionnent à l'électricité.

"Aucune trêve"

Lviv, la grande ville de l'ouest de l'Ukraine, était à 90% privée d'électricité jeudi après ces nouveaux bombardements russes sur les infrastructur[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi