Marchés français ouverture 8 h 29 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0074 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 889,43
    -56,68 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

En Ukraine, un financement participatif permet de détruire des tanks russes

Des personnalités ukrainiennes et lituaniennes ont lancé des campagnes de financement participatif pour acheter des drones de combat Bayraktar TB2. À deux reprises, le constructeur aéronautique turc a préféré offrir ses appareils.

Le financement participatif pour détruire des tanks russes. C’est vite résumé mais c’est globalement l’appel qu’a lancé un présentateur de TV ukrainien le 21 juin dernier. L’objectif était de réunir 19 millions d’euros, assez pour acheter au moins trois des fameux drones de combat Bayaraktar TB2 de l’entreprise turque Baykar. Un site dédié aux dons a été créé par le présentateur à l’origine de la campagne de financement. Trois jours auront suffi pour collecter la somme fixée par les organisateurs.

Les forces armées ukrainiennes en avaient déjà acquis une vingtaine et l’appareil a fait ses preuves dès le début de l’invasion. Considéré par les experts comme un très bon rapport qualité/prix – autour de cinq millions de dollars l’unité – ce drone se révèle utile pour frapper un canon ou un blindé stationné dans une base avec ses missiles à guidage laser. Malgré quelques pertes, l’engin continue de menacer les forces russes.

Le 24 juin, Serhiy Prytula, l’organisateur des appels aux dons, annonce sur Twitter que l’armée ukrainienne pourra faire la commande de trois Bayraktar TB2. Quatre jours plus tard, ce 28 juin, l’entreprise turque publie un communiqué où elle déclare offrir généreusement les trois appareils à l’Ukraine.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles