La bourse ferme dans 1 h 24 min
  • CAC 40

    5 802,36
    +18,95 (+0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 365,58
    +16,98 (+0,51 %)
     
  • Dow Jones

    29 508,13
    -82,28 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    0,9663
    -0,0025 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 653,50
    -2,10 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 850,56
    +114,59 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,06
    +6,96 (+1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,54
    +0,80 (+1,02 %)
     
  • DAX

    12 337,09
    +52,90 (+0,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 004,66
    -13,94 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    10 980,19
    +112,26 (+1,03 %)
     
  • S&P 500

    3 700,24
    +7,01 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0834
    -0,0022 (-0,20 %)
     

Ukraine : le dernier réacteur en activité à la centrale nucléaire de Zaporijjia arrêté

Roman Obidonov/EyeEm/Getty Images

Le sixième et dernier réacteur en fonctionnement de la centrale nucléaire de Zaporijjia (Sud) a été arrêté. "Aujourd'hui, 11 septembre 2022, pendant la nuit à 03h41 (01h41 GMT) l'unité numéro 6 de la (centrale) a été déconnectée du réseau électrique", selon un communiqué de l'opérateur ukrainien Energoatom. "Des préparatifs sont en cours pour son refroidissement", ajoute l'opérateur. Selon Energoatom, un arrêt à froid constitue "l'état le plus sûr" pour le réacteur, qui restait depuis trois jours le seul à produire l'électricité nécessaire au refroidissement du combustible nucléaire et à la sécurité du site.

La décision de le mettre à l'arrêt a été prise quand l'approvisionnement électrique extérieur du site a été rétabli "hier soir" avec l'une des lignes de transmission. "En cas de nouveau dommage pour les lignes de transmission reliant le site au système électrique --dont le risque reste élevé -- les besoins internes (du site) devront être assuré par des générateurs fonctionnant avec du diesel", avertit Energoatom. Dans son communiqué, Energoatom réitère son appel à l'établissement d'une zone démilitarisée autour de la centrale, seul moyen selon l'opérateur d'en assurer la sécurité. L'Ukraine et ses alliés ont manifesté des inquiétudes croissantes à propos de la sécurité de la centrale de Zaporijjia. Depuis des semaines, la confusion règne autour du site de la centrale, touché par de multiples frappes dont Kiev et Moscou s'accusent mutuellement.

Vendredi, l'Agence internationale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ukraine : Macron demande à Poutine de "retirer les armes lourdes et légères" de la centrale de Zaporijjia
Les placements à éviter à la rentrée, de nouveaux tarifs d'électricité proposés par les fournisseurs en septembre... Le flash éco du jour
États-Unis : "un risque" de récession existe, selon la secrétaire au Trésor
"De gré ou de force" : Marine Le Pen veut imposer la crise énergétique au Parlement
Football : l'entraîneur de Lille se fait dépouiller de plusieurs milliers d'euros de bijoux dans son hôtel