Marchés français ouverture 5 h 45 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 647,66
    -156,94 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0436
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    21 996,89
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 217,64
    -371,00 (-1,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    431,27
    -8,39 (-1,91 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Ukraine: "Nous attendons une décision européenne clef dans la soirée"

VALENTYN OGIRENKO

Le destin de l'Ukraine se joue à Bruxelles où les Vingt-Sept se penchent jeudi sur sa candidature d'adhésion à l'Union européenne, un jalon hautement symbolique près de quatre mois après son invasion par l'armée russe.

Pendant ce temps, les forces russes continuent de resserrer leur étau dans le Donbass sur les villes jumelles de Lyssytchansk et Severodonetsk. La poche de résistance ukrainienne autour de ces deux villes industrielles stratégiques est de plus en plus étroitement cernée par les Russes, dans cette région de Lougansk détruite par les combats d'artillerie.

"Aussi activement que nous nous battons pour une sur la candidature de, nous nous battons quotidiennement pour obtenir des livraisons d'armes modernes", a martelé mercredi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui doit participer de façon virtuelle au sommet du Conseil européen de Bruxelles.

"Nous attendons une décision européenne clef dans la soirée", a précisé celui qui n'a de cesse depuis des semaines de répéter l'appartenance de son ex-république soviétique à la "famille européenne". Il devait poursuivre jeudi son "marathon téléphonique" auprès des dirigeants européens pour arracher un consensus en faveur du oui.

Il peut compter sur le soutien de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, qui a appelé les dirigeants européens à "se montrer à la hauteur" en accédant à la demande de Kiev. L'exécutif européen a par ailleurs rendu il y a quelques jours un avis favorable sur la candidature de l'Ukraine et mardi, la France, qui assure la présidence tournante du Conseil de l'UE, a indiqué qu'un "consensus total" entre les Vingt-Sept avait émergé sur cette question.

"Détruire tout le Donbass"

"Lyssytchansk est sous le feu de tirs d'artillerie et d'attaques aériennes", selon le dernier point mercredi soir de Serguiï Gaïdaï, le gouverneur de la région de Lougansk.

"Ils veulent détruire tout le Donbass, pas à pas. Entièrement. Lyssytchansk, Sloviansk, Kramatorsk... Ils veulent tranformer toutes les villes en Marioupol", ville martyre de la guerre, a déclaré le président Zelensky dans la nuit de mercredi à jeudi. Les deux villes de Lyssytchansk et Severodonetsk sont une étape clé pour les Ru[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles