La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 776,71
    +11,89 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1723
    -0,0023 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 753,40
    +3,60 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    35 836,04
    -1 766,75 (-4,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 045,46
    -57,60 (-5,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,92
    +0,62 (+0,85 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 026,97
    -25,27 (-0,17 %)
     
  • S&P 500

    4 452,17
    +3,19 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3687
    -0,0034 (-0,25 %)
     

UICN: après le climat, la biodiversité s'impose comme le nouveau challenge des entreprises

·2 min de lecture

Après le climat, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à réaliser l’importance préserver la biodiversité, pour la planète, leur image et leur business.

"Business as usual n’est plus une option". La ministre de la Transition Écologique, , a voulu faire passer un message clair en ouverture du "CEO Summit", lors du : comme pour le climat, les entreprises ne peuvent plus se permettre de ne pas prendre en compte leur empreinte sur la biodiversité. Preuve de l’ampleur de l’enjeu, c’est la première fois que l’UICN, l’Union internationale de conservation de la nature, organisait un tel "sommet des PDG", réunissant un parterre de grands patrons.

LVMH, Kering, EDF, Engie, Veolia, CMA CGM, Pernod Ricard, le Medef… étaient tous présents pour échanger sur cette prise de conscience croissante des enjeux de biodiversité dans le privé. Alors que le vivant disparaît à une vitesse alarmante -entre 1970 et 2016, la population de vertébrés sauvages a décliné de 68% selon - les entreprises réalisent qu’elles sont, elles aussi, parties prenantes du sujet.

"Nos économies sont dépendantes de la biodiversité et de la résilience qu’elle nous apporte", a notamment martelé Christine Lagarde, présidente de la BCE, en ouverture du congrès vendredi 3 septembre, rappelant des chiffres édifiants: 42% du montant des actions et obligations détenues par des institutions financières françaises proviennent d'entreprises dépendantes d'au moins un service ​écosystémique. Environ la moitié du PIB mondial provient d’activités dépendantes de la nature, a ensuite renchérit Emmanuel Macron, "nous avons du retard sur la biodiversité, nous devons le rattraper et resynchroniser les deux agendas. La bataille climatique est jumelle de la bataille pour la biodiversité." Et le message commence à passer dans le privé, à commencer par , directement dépendants de matières premières naturelles de qualité.

"Nous agissons pour la biodiversité pour des raisons éthiques, mais pas uniquement. C’est aussi très important d’un point de vue business", a ainsi indiqué Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable de Kering lors du CEO Summit, dont les projets de régé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles