La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 394,32
    -354,23 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Ugo de "Koh-Lanta": comment l'île des bannis a transformé son aventure

·5 min de lecture
Ugo est l'un des six anciens gagnants participant à
Ugo est l'un des six anciens gagnants participant à

KOH-LANTA - “J’ai l’impression de rentrer dans un panier de crabes avec des gens que je connais même pas”, assure le “banni” Ugo. Alors que Koh-Lanta: La Légende bat son plein tous les mardis, il est l’heure ce 19 octobre pour les rouges et les jaunes de mettre de côté leurs couleurs respectives pour s’unir sous la bannière blanche, qui les guidera pour le reste de l’aventure. Une aventure dont la première moitié n’a pas été de tout repos, que ce soit sur le camp, mais aussi sur les épreuves, avec notamment le record du paresseux battu par Claude Dartois.

À présent, les candidats essaieront de tirer leur épingle du jeu individuellement pour espérer rallier le carré final. Mais ce dont ils ne se doutent pas, c’est que deux éliminés du début d’aventure vont les rejoindre pour tenter d’en faire de même. En effet, comme en 2018 lors du Combat des héros, la production a mis en place une île annexe, nommée “l’île des bannis”. Son concept était simple: chaque sortant du conseil pouvait choisir de s’y rendre s’il souhaitait poursuivre le jeu.

Au menu, pas de stratégie, pas d’alliance, mais seulement de la survie et des épreuves. Organisées à chaque lendemain de conseil, elles opposaient trois aventuriers (dont le dernier éliminé au conseil), et seuls deux d’entre eux se qualifiaient. Ce n’est donc pas un, mais deux candidats qui ont fait leur retour sur le camp principal. À l’issue de la difficile épreuve des dominos ce mardi 12 octobre, c’est en effet Clémence et Ugo qui ont gagné leur ticket face à Clémentine.

“J’ai manqué le premier train de la stratégie”

Si la première citée, seule double vainqueur de l’histoire de l’émission de TF1, n’est pas restée longtemps sur l’île des bannis, ce n’est pas le cas du second, premier éliminé de ce Koh-Lanta: La Légende. En tout, l’aventurier a dû disputer cinq duels (dont quatre remportés), pour parvenir à réintégrer le jeu. Un incroyable parcours du combattant qui a brillamment effacé un début d’aventure cauchemardesque pour le gagnant de Koh-Lanta: Malaisie en 2012. “Lorsque Denis éteint mon flambeau, c’est le pire scénario qui se met en place”, se souvient-il, interrogé par Le HuffPost. “Le fait d’être un ancien vainqueur me faisait peur lorsque j’ai intégré le jeu. Je savais qu’on pouvait s’allier contre moi”.

Cela n’a pas loupé. Pris pour cible d’entrée par les garçons (à l’époque séparés des filles avant la formation des équipes), le trentenaire a donc été sorti à l’unanimité. “J’ai manqué le premier train de la stratégie. Je n’ai pas bien joué. J’aurais pu essayer de me rapprocher des autres, mais je ne l’ai pas fait”, explique-t-il. Pourtant bien décidé à être stratège, le candidat estime qu’il a manqué de temps. “On sait qu’on est là pour jouer, mais je ne suis pas assez rapide sur ça. Pour paraître sincère, j’ai vraiment besoin de connaître un peu plus les gens avant de les aborder”.

Très déçu de sa sortie précoce, l’aventurier a vite retrouvé ses esprits lors de son arrivée sur l’île des bannis, avec la ferme intention de revenir dans le jeu. “Je voulais me battre pour moi, sans pour autant précipiter les choses. La réunification me paraissait très loin, donc j’y suis allé doucement, étape par étape”, informe-t-il. Tel un phénix, le candidat a donc successivement mis fin aux aventures de Patrick et Cindy, Karima, Maxime, Candice et enfin Clémentine pour se sortir de là.

Ugo, nouveau chouchou du public?

Un beau parcours qui n’a bien entendu pas échappé au public, toujours friand de ce genre de performance, et qui en a, comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous, (presque) fait son chouchou cette saison.

Un plébiscite qui ravit l’aventurier, assez discret de nature: “La vraie récompense, c’est les messages que je reçois. Savoir que des gens ont crié chez eux, que des gamins ont eu des étoiles dans les yeux en me regardant, c’est mon plus beau cadeau”, se réjouit le père de famille.

Mais si l’île des bannis a permis au fauconnier de dépasser ses limites dès le début du jeu et de se faire une place dans le coeur des téléspectateurs, elle l’a en revanche isolé et empêché de nouer des alliances avec ses camarades encore présents. Et ça, Ugo en est parfaitement conscient. “Il va falloir se réadapter aux autres, refaire de la stratégie, c’est toute la beauté sociale du jeu”, livre-t-il au HuffPost.

“J’ai l’impression de rentrer dans un panier de crabes avec des gens que je ne connais même pas. En ayant passé quinze jours loin de l’agitation, je vois cette réunification comme un terrain miné. Où est-ce que je vais atterrir?”, s’interroge-t-il.

Le passionné d’escalade aura rapidement l’opportunité de se montrer puisqu’il a été désigné ambassadeur, aux côtés de Phil et Laurent, choisis par les deux équipes, mais aussi de Clémence, sa partenaire de galère. Ils prendront la décision d’éliminer l’un (ou l’une) des candidats toujours en lice, lors de la deuxième partie de l’épisode 7 de ce Koh-Lanta: La Légende ce mardi 19 octobre.

À voir également sur Le HuffPost: “Koh Lanta”: comment le coronavirus pourrait impacter les prochaines saisons

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles