Marchés français ouverture 1 h 41 min

Œufs contaminés: le scandale s'étend à l'Asie

1 / 2

Œufs contaminés: le scandale s'étend à l'Asie

La liste des pays concernés par le scandale des oeufs contaminés au fipronil s'allonge. Au total, 17 pays, dont 15 membres de l'UE, sont donc touchés.

La crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l'Europe. Des produits ont été identifiés à Hong Kong, affirme la Commission européenne, qui a convoqué les pays de l'UE concernés et leur demande d'arrêter de se rejeter mutuellement la faute.

"Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables", a asséné ce vendredi le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis.

Le commissaire a convoqué une réunion des ministres et des représentants des agences de sécurité alimentaires dans tous les pays de l'UE impliqués, "dès que l'ensemble des faits sera à notre disposition", a priori le 26 septembre.

Contrôles renforcés à Hong Kong

Selon la Commission européenne, des oeufs suspects ont été distribués -frais, cuits ou sous forme liquide- en Suisse, à Hong Kong, en France, en Suède, au Royaume-Uni, en Autriche, en Irlande, en Italie, au Luxembourg, en Pologne, en Roumanie, en Slovaquie, en Slovénie et au Danemark. Au total, 17 pays, dont 15 membres de l'UE, sont donc touchés.

Premier pays d'Asie concerné, Hong Kong "a indiqué avoir trouvé des oeufs" néerlandais contaminés, a précisé l'exécutif européen. La ministre de la Santé de Hong Kong, Sophia Chan, a déclaré ce samedi que les autorités locales renforçaient leurs contrôles.

À l'origine de l'affaire,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi