Marchés français ouverture 24 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 028,65
    -8,81 (-0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,41
    +0,95 (+0,36 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Œufs contaminés: le fipronil n'aurait été que "le sommet de l'iceberg"

Une quinzaine de produits interdits auraient été utilisés aux Pays-Bas dans les fermes d'œufs biologiques. Pas seulement du fipronil, à l'origine d'un scandale alimentaire l'été dernier, souligne l'association Foodwatch.

Œufs contaminés: le fipronil n'aurait été que "le sommet de l'iceberg"

Une quinzaine de produits interdits auraient été utilisés aux Pays-Bas dans les fermes d'œufs biologiques. Pas seulement du fipronil, à l'origine d'un scandale alimentaire l'été dernier, souligne l'association Foodwatch.

Une soixantaine d'élevages de volaille produisant des oeufs biologiques aux Pays-Bas ont utilisé une quinzaine de produits pesticides et désinfectants non autorisés, a révélé samedi l'association Foodwatch, un an après le vaste scandale sanitaire des oeufs contaminés au fipronil.

La crise des oeufs contaminés s'est répandue en Europe en août 2017 après la découverte de la contamination au fipronil, un insecticide animal de compagnie dont l'utilisation est interdite dans l'Union européenne sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire.

Des insecticides ou des désinfectants interdits

Des dizaines de millions d'oeufs avaient été détruits et retirés des rayons dans les supermarchés à travers l'Europe, l'affaire ayant même atteint Hong Kong. Or, pour Foodwatch, le fipronil n'est que "le sommet de l'iceberg". L'organisme militant pour une "alimentation saine, honnête et sûre" a publié samedi les rapports d'inspection du superviseur Skal Biocontrole auprès de 250 fermes d'oeufs biologiques, datant de janvier 2016 à février 2018, soit avant et après la crise du fipronil.

Alors que les rapports émis jusqu'à l'été dernier stipulent que les élevages répondaient aux exigences biologiques, de nouvelles "inspections ciblées" menées par Skal à partir de 2017, après le scandale des oeufs contaminés et la fermeture d'élevages aux Pays-Bas, ont révélé l'utilisation de fipronil et...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi