Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 297,46
    -367,56 (-0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,0887
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    2 401,00
    -55,40 (-2,26 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 188,22
    +2 798,34 (+4,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,67
    +46,78 (+3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,46
    -2,36 (-2,85 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 755,16
    -116,06 (-0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 512,51
    -32,08 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2918
    -0,0029 (-0,23 %)
     

UFC Paris: Ciryl Gane dévoile son plan pour aller chercher la ceinture

RMC Sport 2

Ciryl Gane en reconquête. Le poids lourd tricolore a repris sa marche en avant samedi lors de l’UFC Paris à l’Accor Arena. Vainqueur de Serghei Spivac lors du main event, Bon Gamin rêve désormais d’avoir une troisième chance pour devenir le roi de sa division. Lui qui a échoué face à Francis Ngannou en 2022 et contre Jon Jones au mois de mars veut y croire : “L’objectif c’est d’aller chercher la ceinture, a-t-il confirmé samedi soir au micro de RMC Sport. On a échoué deux fois malheureusement. On a fait une performance très serrée avec Francis (Ngannou). Je reviens en France pour prouver que je suis là et retourner à la ceinture, j’ai ma chance de me frayer un chemin. Malheureusement, derrière, je me loupe. Aujourd’hui, je prouve que je suis là. Je veux retourner encore cette ceinture, il me la faut. J’en ai marre d’échouer.”

>> Abonnez-vous à RMC Sport 2 pour ne rien manquer des soirées UFC

Vers un combat contre Pavlovic ?

PUBLICITÉ

Dans une catégorie très dense, Jon Jones et Stipe Miocic, au-dessus du lot, s’affronteront en novembre dans un combat de titans. Mais derrière, alors que les deux combattants ont laissé entendre qu’ils pourraient filer à la retraire après leur combat, la concurrence est féroce. Et Ciryl Gane entend tirer son épingle du jeu. Il a déjà marqué des points samedi soir. "C’était important de prouver, avec la manière, de prouver qu’on pouvait finir un combat, être méchant. On verra ce que font les deux GOAT, parce que réellement ce sont deux machines que nous allons voir en novembre. Je leur souhaite un très bon combat. On verra ce qu’ils font par la suite, mais oui, le but c’est d’aller titiller ces gars-là."

Qui pourrait être son prochain adversaire ? L’intéressé pense plus à Sergei Pavlovic qu’à Tom Aspinal. "C’est uniquement par rapport au ranking", précise-t-il avant de se recentrer sur lui : “Combat après combat on sera meilleur, on prend le temps en tout cas. On va prendre le temps de faire de réels progrès, c’est le message que j’ai à passer, on va être encore meilleur et se trouver un style anti-lutte."

Article original publié sur RMC Sport