La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 294,85
    -170,83 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

UFC : Ciryl Gane se voit en «porte-drapeau du MMA français» avant l'UFC fight night de Paris

Michael Wyke/AP/SIPA

INTERVIEW - Ciryl Gane revient pour « 20 Minutes » sur son combat contre Francis Ngannou et se projette sur l’événement UFC du 3 septembre à Paris, une première en France qui, dit-il, « va faire beaucoup de bien au MMA français »

Près de six mois après sa défaite contre Francis Ngannou lors du combat pour la ceinture UFC des lourds, Ciryl Gane est prêt à repartir au charbon. Ca tombe bien, car se profile un nouveau combat majeur pour le Vendéen, face à l’Australien Tai Tuivasa. Pas de titre en jeu cette fois, « seulement » l’ambition de rester le challenger numéro 1 au classement mondial, mais un enjeu géographique majeur : pour la première fois, l’événement UFC (le 3 septembre) se tiendra en France, du côté de Bercy. Un petit pas pour Ciryl, un grand pas pour le MMA français. Entretien solide sur ses appuis avec un homme très occupé.

Avant toute chose, quelle analyse faites-vous de votre combat pour le titre perdu face à Ngannou il y a plusieurs mois ? Vous en avez dégagé des axes de travail ?

Pas énormément, parce qu’on n’a pas été déçu par cette performance. C’est pas comme si on avait découvert des lacunes. On a beaucoup parlé de la lutte, mais ce qui s’est passé, c’était plus une appréhension de la lutte que la défense de lutte en soi. C’était plutôt comment ne pas se faire attraper, mais là on ne parle pas de lutte, mais de déplacements. Dans tous les cas je cherche à être le meilleur combattant poss(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
UFC : Ciryl Gane en main event de la première soirée de l’histoire à Paris
Metafight réunit le MMA et les NFT dans la même cage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles