Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 156,08
    +21,32 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0699
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 340,10
    -28,90 (-1,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 578,15
    -992,57 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 335,70
    -24,62 (-1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,72
    -0,57 (-0,70 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 744,06
    +22,47 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    5 473,22
    +0,05 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2646
    -0,0014 (-0,11 %)
     

UFC 295: "Impact", le film RMC Sport sur le choc de la violence entre Jiri Prochazka et Alex Pereira

DR/RMC Sport

Le premier a conquis la ceinture UFC après trois combats dans l’organisation. Le second aura mis un combat de plus à se parer du même or. Et les deux rois précoces partagent un autre point commun: le goût du sang. Le combat entre le Tchèque Jiri Prochazka et le Brésilien Alex Pereira, opposés le 11 novembre dans le légendaire Madison Square Garden de New York pour la ceinture des mi-lourds (-93 kilos) en tête d’affiche de l’UFC 295, est une promesse de violence. Deux personnages uniques, presque lunaires, qui ont chacun connu un parcours torturé avant de monter au sommet du MMA mondial.

>> Suivez Prochazka-Pereira et le bouillant UFC 295 avec les offres RMC Sport

Pour l’ancien hooligan amateur de bagarres de rue qui a adopté le chemin de la philosophie des samouraïs (Prochazka) comme pour l’ancien gamin d’une favela qui a vite quitté l’école pour travailler dans un magasin de pneus avant de sombrer très vite dans l’alcoolisme (Pereira), le chemin vers la lumière a été long mais a fini par mener à un choc de peu de mots mais de beaucoup de frappes pour désigner le nouveau roi d’une catégorie qui cherche un nouveau patron à long terme après être longtemps restée sous le joug de Jon Jones avant de le voir monter conquérir les lourds.

Invaincu depuis 2015 et arrivé à l’UFC en 2020 après près de dix ans à bourlinguer dans différentes organisations dont le Rizin, Prochazka s'est ouvert la voie du titre des mi-lourds avec deux KO ultra spectaculaires avant de le remporter en juin 2022 après avoir soumis Glover Teixeira – qui fait partie de l’équipe de coaching de… Pereira – au bout d’un combat dingue avant de devoir laisser la ceinture vacante suite à une grave blessure à l’épaule qui l’a éloigné de la cage pendant de longs mois. Pour "BJP", l’heure est donc à la reconquête. Pour "Poatan", il s’agira d’écrire l’histoire. Ancien double champion du GLORY, la célèbre organisation de kickboxing, Pereira est arrivé à l’UFC en 2021 pour traquer un homme, Israel Adesanya, qu’il avait battu deux fois sur deux dans leur ancienne discipline.

PUBLICITÉ

Opposé à son vieux rival un an après ses débuts dans l’organisation, il l’avait mis KO pour prendre la couronne des moyens (-84 kg) avant d’être à son tour éteint par "Izzy" lors de la revanche. Passé dans la catégorie supérieure, il a battu l’ancien champion Jan Blachowicz en juillet pour s’offrir une chance de marquer la légende des sports de combat face à Prochazka en s’offrant un deuxième titre UFC dans une deuxième catégorie après avoir fait de même au GLORY. Avant ce choc qui fait saliver, RMC Sport vous propose le film Impact pour revenir sur l’histoire particulière de ces deux guerriers, poser les enjeux du combat et expliquer ce qui rend leur affrontement placé sous le signe de la violence si savoureux.

Article original publié sur RMC Sport